Le metier de si sage fait la difference

Autres informations / 30.10.2012

Le metier de si sage fait la difference

Avec sept courses au compteur – dans lesquelles il avait montré qu’il possédait une assez bonne valeur – Si Sage (Sageburg) était le concurrent le plus expérimenté au départ du Prix Kendor (D). Cette expérience lui a servi, car, après avoir animé l’épreuve, il a repoussé plusieurs attaques dans la ligne droite venant de chevaux qui ne sont peut-être pas moins doués que lui, mais moins aguerris, c’est certain. Pour la première fois, Si Sage était piloté par Flavien Prat et le jockey a raconté après la course : « Si Sage a du métier et est vite sur jambes en partant. J’en ai donc profité pour venir vite devant et, une fois là, personne n’est venu lui contester l’avantage dans le parcours. Dans la ligne droite, je n’ai pas hésité à démarrer de loin pour venir m’appuyer à l’extérieur, contre les fusains. Si Sage est un cheval dur qui a réussi à contrer toutes les attaques. » Après avoir ouvert son palmarès dans une "F" à Clairefontaine, Si Sage avait bien couru dans le "Horse Racing Abroad", y prenant la deuxième place alors qu’il était au taux de 45.000 €. Ce n’est pas parce que Si Sage venait de courir dans un "réclamer" et qu’il gagne ici que la valeur de tous les battus est à minimiser. Un cheval comme Tableaux (Giant’s Causeway) a fait un truc pour venir prendre la deuxième place et c’est certainement un cheval capable de faire parler de lui l’an prochain.

UNE MERE GAGNANTE EN HAIES

Élevé par son propriétaire, l’Écurie D, Si Sage confirme la réussite de Sageburg avec ses premiers 2ans. Sa mère,,Sans Rien, est par Poliglote, ce qui peut expliquer aussi l’aptitude au terrain de son fils. Sans Rien n’a couru qu’une fois, gagnant une course en haies à Fontainebleau au mois d’avril de ses 3ans. Cette famille remonte à Boréale (Bellypha)– quatrième mère de Si Sage –, gagnante de Gr3 à Longchamp à 2ans sur 1.600m.