Premio lydia tesio longines (gr1) : deux françaises en campagne romaine

Autres informations / 28.10.2012

Premio lydia tesio longines (gr1) : deux françaises en campagne romaine

Les

Françaises Aquamarine (Deep Impact) et Nova Hawk (Hawk Wing) tapent à la porte

du Prix Lydia Tesio, le dernier Gr1 de la saison européenne à l’affiche sur les

2.000m de la piste de Capannelle. Avec les averses tombées dans la nuit de

vendredi à samedi, le terrain est très souple, un paramètre qui peut être

déterminant dans une course déjà très ouverte. Nova Hawk, qui a finalement

remporté son premier Gr3 à Milan, se rallongera pour la première fois sur

2.000m, mais son entraîneur, Rodolphe Collet, n’a pas trop de soucis sur la

tenue : « Je pense qu’elle sera capable de tenir, mais la chose primordiale

c’est un bon rythme pour l’aider à se relaxer en début de parcours. Elle a déjà

bien gagné sur 1.800m, à Fontainebleau. Le terrain n’aura pas d’incidence pour

elle. » Quelques averses de plus feront la joie de l’équipe d’Aquamarine qui a

gagné le Prix Allez France (Gr3) sur une piste très souple à Chantilly. La

protégée de Mikel Delzangles vient de terminer troisième contre les vieux

chevaux dans le Prix Federico Tesio (Gr2) à Milan et a une très belle chance.

La France a remporté trois des dix dernières éditions du "Lydia

Tesio", mais il faut remonter à Lune d’Ore (2004) pour trouver une

victoire tricolore.

TRIPLE

COURONNE EN JEU

Les

Italiennes ne sont que cinq, en minorité, mais deux sont très intéressantes.

Cherry Collect (Oratorio), lauréate du Prix Regina Elena (Gr3, équivalent

italien de la Poule d’Essai des Pouliches, nldr) et des Oaks d’Italie (Gr2),

peut boucler la Triple Couronne Italienne des pouliches, vingt-neuf ans après

Right Bank qui avait gagné les deux classiques sous l’entraînement Botti, avant

de dominer le "Lydia Tesio" pour John Cunnington. Stefano Botti a

décidé de jouer la carte de la fraîcheur et Cherry Collect a bien gagné sa

course de rentrée contre les mâles.

QUIZA

QUIZA QUIZA POUR LE DOUBLE

Quiza

Quiza Quiza (Golden Snake) est la tenante du titre et peut devenir la première

à réaliser le doublé depuis la création de la course en 1968. La Vieille Dame

du galop italien n’a pas aimé le terrain lourd dans le Qatar Prix de l’Opéra

(Gr1). « Je trouve que le lot du "Lydia Tesio" est presque du même

niveau de l’année dernière et, donc, pourquoi ne pas rêver d’un doublé ? » a

dit son propriétaire et éleveur, Riccardo Cantoni. Mickaël Barzalona sera

associé a Wedding Fair (Oratorio), invaincue en cinq sorties cette saison, mais

la protégée de Endo Botti préfère un bon terrain, voire un terrain léger.

Lanfranco Dettori sera le pilote de la Godolphin Sajjhaa (King’s Best), une

jument qui a couru une seule fois cette année, en finissant deuxième de Izzi

Top, au mois de mai, dans un Gr2 à York. L’Anglaise Opera Gal (Galileo),

meilleure que jamais à 5ans, monte de catégorie, tout comme l’Allemande

Sortilege (Tiger Hill), lauréate du Grand Prix de la Région Alsace (L) alors

que l’ex-Française Cartaya (Singspiel), supplémentée après sa facile victoire

dans le Prix Verziere (Gr3) continue de progresser.