Prix courant d’air (g) : valban reste invaincu

Autres informations / 10.10.2012

Prix courant d’air (g) : valban reste invaincu

Dans le

Prix Courant d’Air (G), une course plate dédiée aux AQPS n’ayant jamais gagné

en plat, Valban (Poliglote), entraîné par Philippe Peltier, s’est imposé avec

autorité et reste, ainsi, invaincu en compétition. C’était en effet la

troisième fois que Valban courait, mais la première fois en plat. Parti aux

avant-postes dès la sortie des stalles, Valban n’a jamais quitté la tête de

peloton jusqu’au poteau final, malgré les attaques de Van Hootel (Shaanmer), un

pensionnaire de Guy Cherel. Lauréat en haies pour ses deux uniques sorties,

Valban bénéficiait ici d’un engagement préparatoire en vue d’une prochaine

course sur l’hippodrome d’Auteuil, à la fin du mois. Xavier Papot nous a

expliqué : « Il n’avait pas d’engagement en obstacle avant la fin du mois. Son

entraîneur, Philippe Peltier, ne voulait pas l’amener à Auteuil avec trop de

fraîcheur. C’est pourquoi il a couru aujourd’hui. D’autant plus que c’est un

cheval facile et calme. Cela aurait été l’inverse, jamais nous ne l’aurions

engagé en plat. » Un autre représentant de la casaque de Mme Patrick Papot

s’élançait au départ du Prix Courant d’Air, Vasuperi (Smadoun), entraîné par

Guillaume Macaire. Il découvrait la compétition et a terminé à la troisième

place de l’épreuve en laissant une très belle impression. Son jockey, Jacques

Ricou, ne l’a fait travailler que dans l'ultime kilomètre. Xavier Papot nous a

confié : « Je suis très content des débuts de Vasuperi. C’est un très bon

cheval que Guillaume Macaire estime beaucoup également et Jacques Ricou m’a

confirmé qu’il possédait beaucoup de ressources. Il ne lui a demandé un effort

que dans les mille derniers mètres et a très bien répondu. C’est encourageant.

Lui aussi est un cheval calme et maniable et c’est pour cela qu’il a débuté en

plat. Il partira maintenant sur les obstacles. »