Prix de bonneval (l) : la petite "abbaye

Autres informations / 07.10.2012

Prix de bonneval (l) : la petite "abbaye

Les

sprinteurs "trop justes" pour courir le Qatar Prix de l’Abbaye (Gr1)

avec une chance ont une épreuve compensatoire dès le lendemain, le Prix de

Bonneval (L), qui revient cette année à Chantilly après avoir été couru à

Fontainebleau et Maisons-Laffitte. Cette Listed a fait recette, puisqu’ils sont

13 au départ suite au forfait de War Artist (orpen). une fois de plus sur ce

genre de distances, les étrangers s’annoncent redoutables. En particulier Pandar

(Zamindar), qui vient de terminer deuxième, battu de peu, dans une Listed à

Milan courue en terrain lourd. C’était au mois de juin et, s’il est assez bien

pour cette rentrée, il peut s’imposer. Côté français, plusieurs chevaux peuvent

espérer bien faire. En premier lieu, Gammarth (Layman), qui a très bien couru

dans les Prix de Meautry et de Ris-orangis (Grs3). Il cherche sa Listed et peut

la trouver ici. Valeur sûre à ce niveau, Fred Lalloupet (Elusive City) a besoin

de rassurer suite à ses trois dernières sorties. Mais, en théorie, c’est l’une

des bases de cette course. Tenant du titre, Mariol (Munir) ne porte plus que

59,5 kilos. Il reste sur deux échecs, mais c’était dans des handicaps Quinté,

sous une tonne de plomb.