Prix de falaise (d) : tuna papita s’impose sur un terrain qui n’est pas le sien

Autres informations / 24.10.2012

Prix de falaise (d) : tuna papita s’impose sur un terrain qui n’est pas le sien

Grande

favorite du Prix de Falaise (D), Tuna Papita (Henrythenavigator) n’a pas gagné

de loin. Mais comme l’indiquait son jockey, Thierry Jarnet, après la course, le

terrain de ce mardi à Deauville n’était pas fait forcément pour l’avantager.

D’ailleurs, pour l’instant, les produits d’Henrythenavigator n’ont pas vraiment

montré de dispositions à se sortir des terrains lourds. Il faut donc rehausser

le succès de Tuna Papita, qui est venue à bout de l’expérimentée Via Chope

(Indian Rocket) dans les cent derniers mètres. Entraîneur de Tuna Papita,

passée sous la casaque de Cheikh Joaan bin Khalifa Al Thani suite à sa victoire

pour sa deuxième sortie à Mont-de-Marsan, François Rohaut racontait: «

Aujourd’hui, on voulait qu’elle patiente, car en dernier lieu, elle s’est

reprise un peu une fois devant. Elle possède vitesse et précocité et elle est

bien à son travail une fois en course. Elle en restera là pour cette année et

passera l’hiver tranquillement avant d’attaquer l’an prochain. » Tuna Papita a

été achetée 85.000 € en mai 2012 à la breeze-up de Saint-Cloud. Elle défendait

auparavant les couleurs de l’Écurie Tagada. Sa mère, Viapervita (Spectrum) est

gagnante de Listed en Allemagne et a déjà produit Brother Francis (Lion Herat),

black type aux États-Unis où il est placé de Gr1.