Prix eclipse (gr3) : penny’s picnic apprend vite

Autres informations / 13.10.2012

Prix eclipse (gr3) : penny’s picnic apprend vite

Malgré

la présence de deux candidatures britanniques, les français sont restés maîtres

dans le Prix Eclipse (Gr3). Dans un terrain rendu très souple par les

précipitations, c’est Penny’s Picnic (Kheleyf) qui s’est imposé et avec la

manière. Le protégé de Didier Guillemin, qui avait remporté ses trois premières

courses de bout en bout, a complètement changé de tactique pour venir à bout de

ses adversaires. Le fils de Kheleyf a attendu son heure au coeur du peloton et

a produit une très bonne accélération pour clouer sur place ses rivaux. En

quelques foulées, Penny’s Picnic a pris ses distances pour s’offrir sa première

victoire de Groupe, près de deux mois après son échec dans le Darley Prix Morny

(Gr1). « Le poulain a eu cinq courses assez rapprochées au début de sa

carrière, explique son propriétaire, Thierry Delègue, et lors de sa dernière

tentative, il était trop contracté et n’a pas respiré. Nous lui avons accordé

du repos, afin de lui apprendre à se gérer derrière les chevaux. Tout le mérite

revient à Didier Guillemin, qui a fait du très bon travail. Aujourd’hui, le

cheval est parti un peu tendu, mais ça n’a duré que pendant les deux cents

premiers mètres, il était ensuite très relax et démontre qu’il tient 1.200m. Je

pense même qu’il tiendra jusqu’au mile, mais nous n’y sommes pas encore. » En

moins de deux mois, Penny’s Picnic, un poulain assez brillant, s’est transformé

en poulain presque froid et laisse de belles promesses pour l’avenir. Il s’est

imposé en cheval déclassé ce vendredi à Chantilly et a laissé Interesting

(Raven’s Pass) et Chef Oui Chef (Medecis) lutter pour le premier accessit,

lequel a souri à la première nommée.

VERS LE

CRITERIUM DE MAISONS-LAFFITTE

Bon

vainqueur de son Groupe, Penny’s Picnic pourrait être revu le 6 novembre sur la

piste de Maisons-Laffitte, à l’occasion du Critérium (Gr2). C’est ce que nous a

confié son propriétaire. « Nous allons voir comment il récupère désormais et en

fonction de sa forme, il pourrait participer au Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2) ; dans le cas contraire, nous attendrons le Prix Djebel (Gr3). » Les

ambitions sont claires et l’on se projette déjà vers la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1).

INTERESTING,

AU COURAGE

Interesting

a mis beaucoup de temps avant de rentrer dans sa stalle de départ. Pouliche

nerveuse, elle a toutefois montré ses qualités sur la piste. Partie de la

stalle la plus à l’extérieur, elle a voyagé en épaisseur et a fait un temps

figure de potentielle lauréate. Dans la phase finale, elle a résisté jusqu’au

bout à l’attaque incisive de Chef Oui Chef, qui est venu encore plus à

l’extérieur que la pouliche d’Henri-Alex Pantall. « C’est une chic pouliche,

nous a confié Fabrice Veron, le jockey d’Interesting. Elle a un peu de

caractère, mais elle se donne en course. Aujourd’hui nous sommes tombés sur un

os et elle s’est montrée courageuse pour résister au troisième. Un jour, ça va

sourire avec elle. »

UN

DESCENDANT DE MRS PENNY

Penny’s

Picnic doit son nom à un souvenir d’enfance de Guillaume de Saint-Seine, l’un

de ses propriétaires, qui avait assisté à la victoire de Mrs Penny dans le Prix

de Diane en 1981, tout en pique-niquant avec des amis anglais. Penny’s Picnic

est un fils de Zerky (Kingmambo), placée une fois à 2ans outre-Manche. Cette

dernière est la propre soeur de Penny’s Gold, lauréate du Prix Quincey (Gr3) et

d’un autre Gr3 aux États-Unis. La troisième mère de Penny’s Picnic est donc Mrs

Penny, véritable championne qui a gagné les Cheveley Park Stakes, le Prix de

Diane et le "Vermeille" (Grs1). Elle s’est également placée dans les

"King George" et les 1.000 Guinées d’Irlande et d’Angleterre (Grs1).

La deuxième mère de Penny’s Picnic est Penny’s Valentine (Storm Cat), que l’on

retrouve également, au même niveau, dans le pedigree de Curren Black Hill (Daiwa

Major), poulain japonais encore invaincu et qui a remporté le N.H.K. Mile Cup

(Gr1). Penny’s Picnic a été élevé par Francis Montauban et a été acheté 30.000

€ par Thierry Delègue aux ventes d’octobre Arqana en 2011. Sa propre soeur est

passée sur le ring des ventes d’août cette année et a été achetée 190.000 € par

Hugo Lascelles.