Prix nino (b) : triple threat, une etoile en plein epanouissement

Autres informations / 05.10.2012

Prix nino (b) : triple threat, une etoile en plein epanouissement

Triple

Threat (Monsun) avait montré lors de ses deux premières sorties un certain

potentiel, tout en étant assez froid. Sur une piste souple à laquelle ses origines

le prédisposent, et sur le mile, il a pu montrer toute l’étendue de ses moyens.

Monté tout près de l’animateur, Rapideur (Elusive City), à l’extérieur de

Julius Quercus (Holy Roman Emperor), le poulain a mis un peu de temps à

accélérer dans la ligne droite, mais quand il a changé de jambes à trois cents

mètres du but, il n’y a plus eu de course. Il s’est immédiatement détaché, et

Maxime Guyon s’est même permis d’arrêter de le monter à cent mètres du poteau,

tant sa supériorité était évidente. Triple Threat réalise une performance peu

commune, d'autant plus qu’il sera certainement meilleur l’an prochain, vu son

modèle et ses origines. Pour toutes ces raisons, nous lui décernons une JDG

rising star. Derrière l’intouchable lauréat, Park Reel (Country Reel), monté en

position d’attente, a bien conclu pour venir prendre une nette deuxième place,

devant Julius Quercus, qui a préservé le second accessit.

LE NEVEU

DE CANFORD CLIFFS

Triple

Threat avait été présenté yearling à Tattersalls, où il avait été racheté pour

72.000 Guinées. Il défend donc toujours les couleurs de son co-éleveur, le team

Valor. Sa mère, Drei (Lyphard), est à l’origine de Mrs Marsh (Marju), la mère

de Canford Cliffs (Tagula), gagnant des Irish 2.000 Guinées, des St James’s

Palace Stakes, des Sussex Stakes, des Queen Ann Stakes et des Lockinge Stakes

(Grs1). Drei a aussi produit Pina Colada (Sabrehill), deuxième de Gr2 aux

États-Unis. La deuxième mère du poulain, Triple Tipple (Raise a Cup), a gagné

le Wilshire Handicap (Gr2).