Prix silver shark (d) : les oeilleres ont porte leur fruit pour mayyadah

Autres informations / 02.10.2012

Prix silver shark (d) : les oeilleres ont porte leur fruit pour mayyadah

Pour la

première fois de sa carrière, Mayyadah (Invincible Spirit) portait des

oeillères dans le Prix Silver Shark (D). Cet artifice a eu l’effet escompté, la

pouliche du Cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani s’est imposée de bout en bout,

déployant une belle action dans les cent derniers mètres. À l’occasion de sa

quatrième sortie, Mayyadah a donc pu ouvrir son palmarès, face à un lot de

faible valeur. Son entraîneur, Freddy Head, nous a expliqué : « Elle l’a bien

fait et s’est bien comportée, elle qui avait tendance à être nerveuse. Olivier

[Peslier, son jockey, ndlr] l’a bien aimée. Il a été contraint d’aller devant

car il n’y avait pas beaucoup de train. Elle a de la vitesse mais devrait

pouvoir faire le mile l’année prochaine. On va maintenant rester là-dessus et

passer un bon hiver, en vue d’attaquer des courses meilleures l’année

prochaine. » La famille Head a été à l’honneur dans cette épreuve à conditions.

Freddy a gagné devant sa soeur Christiane, entraîneur de Minxilinx (Zamindar),

qui a affiché des progrès, pour conclure deuxième.

UNE

BELLE ORIGINE DE LA LOUVIERE

Élevée

par Petra Bloodstock Agency, Mayyadah est issue d’une belle famille de la

Louvière. Elle est la soeur de Serisia (Exit to Nowhere), lauréate des Prix de

Psyché (Gr3) et de la Seine (L) et de Sandbox (Grand Lodge), troisième du Prix

Panacée (L). Elle est aussi la nièce du bon Shaka (Exit to Nowhere), vainqueur

du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix Hocquart (Gr2). Mayyadah est

également la cousine de la précoce Sorcière (Orpen), gagnante des Prix

d’Arenberg (Gr3) et Yacowlef (L).