Qatar arabian trophy des pouliches (gr1 pa) : djainka des forges, la bonne surprise

Autres informations / 06.10.2012

Qatar arabian trophy des pouliches (gr1 pa) : djainka des forges, la bonne surprise

Avec

dix-huit partantes au départ, il fallait pouvoir bénéficier d’un bon parcours.

S’élançant tout à l’extérieur, Djainka des Forges (Kerbella) a "fait les

bras" de Stéphane Pasquier en venant à l’extérieur du peloton avant de

courageusement s’imposer dans ce Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr1 PA).

Toujours maiden en deux sorties en Angleterre, elle a vraiment accusé de gros

progrès sur cette sortie, devançant Waahiba (Akbar) et la bonne finisseuse Al

Anga GB (Amer). De quoi étonner et ravir son entraîneur, le Britannique Julian

Smart : « C’est très bien, surtout qu’elle est issue d’un élevage français.

Elle a fait sa course, très bien montée par Stéphane Pasquier. Je pensais

pourtant Al Anga meilleure. Toutefois, le jockey qui l’avait montée en dernier

lieu à Newbury [7e de The Emirates Equestrian Federation International Stakes -

Gr1 PA, ndlr] m’avait dit que c’était une pouliche de 2.000m. C’était le jockey

irlandais de Cheikh Hamdan, Tadg O’Shea, et la course se déroulait sur 1.400m.

Nous avions été battus par le très bon cheval de Damien de Watrigant, Manark.

Je n’étais donc pas trop déçu de sa performance. C’est vrai qu’elle a un modèle

pour cette distance. Mes deux pensionnaires avaient hérité du 16 et du 19.

Alors quand le jockey m’a demandé ce que l’on faisait, je lui ai répondu :

"Je n’en sais rien !" (rires). »