Qatar arabian world cup (gr1 pa) : mkeefa, l'atout charme de julian smart

Autres informations / 09.10.2012

Qatar arabian world cup (gr1 pa) : mkeefa, l'atout charme de julian smart

Après

Areej GB (Amer) l'an passé mais qui a déçu aujourd'hui, c'est une autre

pouliche de choc que Julian Smart a su amener au top pour cette grande épreuve,

Mkeefa GB (Amer) s'est en effet détachée à mi-ligne droite pour s'imposer

plaisamment devant son compagnon d'entraînement Rathowan GB (Amer). Un joli duo

gagnant pour l'écurie de Cheikh Mohammed Bin Khalifa Al Thani après un trio

magique l'an passé. Du travail bien fait pour l'entraîneur britannique !

LES

ATTENTISTES À LA PEINE

Dans une

course menée à allure pas très sélective, notamment par le cheval turc Kenanaco

tur (Kaizbert), mieux valait ne pas être trop loin des leaders. Cela a sans

doute gêné le favori Tabarak GB (Nizam), qui termine bien mais trop tard à la

troisième place. Al Mamun Monlau (Munjiz) ne démérite pas à la quatrième place

mais Jean-François Bernard court toujours après la consécration. Cinquième,

Damis GB (Amer) réalise une très belle performance devant la bonne jument de

Damien de Watrigant Gharraa irq (Matador 12), qui réalise une bonne fin de

course en pleine piste. Venu lui aussi en pleine piste dans la ligne droite

finale, le champion américain TM Fred Texas usa (Burning Sand) a semblé

flotter, sans doute gêné par le terrain très souple, terminant à la huitième

place.

DES

PROTAGONISTES HEUREUX

Julian

Smart, qui ne pouvait trouver les mots juste après la course, revenait sur la

performance de ses deux pensionnaires: « Avec sept partants dans la course,

heureusement que j'ai gagné ! Oui, c'est très, très bien. Areej avait encore

une première chance aujourd'hui mais Mkeefa, c'est autre chose. C'est un vrai

cheval de course. Elle avait terminé troisième du Qatar Arabian Trophy des

Pouliches (Gr1 PA) l'année dernière à Saint-Cloud. Cette année, elle a gagné

les "Guinées" (Gr3 PA) puis le Derby (Gr2 PA) [où Rathowan se

classait 2e, ndlr], cet hiver à Doha, avant d'enlever l'UK Arabian Derby (Gr1

PA) à Newmarket. Elle était une très, très bonne dauphine de Tabarak à

Deauville dans le Doha Cup-Prix Manganate (Gr1 PA) cet été et venait de

s'imposer dans les Hatta Stakes (Gr1 PA), une épreuve pour femelles à Newbury.

Elle finit la saison avec la plus grande course du monde, c'est super ! Elle

fait tous les terrains. C'est très impressionnant. À 4ans, elle est très jeune

et elle a tout le futur devant elle. Aujourd'hui, il y avait vingt partants et

les meilleurs chevaux du monde. Des américains, des turcs, des français... et

des chevaux d'âge. Pourtant, quand tu regardes l'arrivée, les quatre premiers

sont des 4ans. C'est une super génération ! Quand à Rathowan, c'est

extraordinaire car j'avais dit à mon patron que ce serait un très bon cheval

pour l'avenir et il a fait mieux que ce que j'espérais. Si tout va bien, il va

progresser et pourrait enlever une course comme celle-là. Ce sont deux jeunes

chevaux et ils vont s'améliorer. » Neil Callan, le jockey victorieux, déjà

lauréat en 2011 avec Areej, savourait : « On a pris un bon départ et j'ai pu la

placer le long de la corde. Je la connais bien car je l'avais déjà montée

auparavant. Elle a une superbe accélération donc j'ai tâché de lui donner un

bon parcours, prenant mon temps. Elle a eu un peu tendance à se relâcher une

fois devant mais elle a bien maintenu son effort. C'est une très, très bonne

pouliche. » Christophe-Patrice Lemaire, jockey de Rathowan, était satisfait: «

J'ai eu de la chance aujourd'hui. Je suis tombé sur un cheval au point, très

facile. On m'a demandé d'avancer, de le mettre dans le coup. Le cheval est bien

parti, a bien respiré et puis surtout, il avait l'aptitude au terrain lourd car

il venait de gagner à Newbury dans un terrain similaire. Cela a joué pour nous.

On est bien battus par la gagnante. Je n'ai pas d'excuses. »

UNE

VICTOIRE QUI EN RAPPELLE UNE AUTRE

Mkeefa

est par Nisaee (Dormane), une propre soeur de Nez d'Or (Dormane), vainqueur du

Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA) en 2002, un cheval élevé par Mme Marie-Claude

Biaudis mais surtout entraîné par... Julian Smart "himself" ! :

" (Rires) Oui, Nez d'Or, je le connais bien. Il a gagné beaucoup de course

là-bas. C'est surtout une famille que j'adore !"

 

QATAR

ARABIAN WORLD CUP

Gr1 -

Plat - 700.000€ - 2.000m (G. P.) - Pour chevaux entiers, hongres et juments de

4 ans et au-dessus, inscrits au Stud-Book arabe de leurs pays de naissance

affilié à la WAHO et munis d'un livret signalétique. Poids : 4 ans, 57k.