Qipco british champions fillies’ and mares’ stakes (gr2) : great heavens poursuit ses travaux d’hercule

Autres informations / 20.10.2012

Qipco british champions fillies’ and mares’ stakes (gr2) : great heavens poursuit ses travaux d’hercule

Absentes

du Fillies’ and Mares’ Stakes (Gr2) l’an dernier, les Françaises seront bien

représentées cette année. la Pomme d’Amour (Peintre Célèbre) et Jehannedarc

(Montjeu) feront en effet le déplacement à Ascot, mais n’auront pas la tâche

facile dans un Gr2 aux allures de Gr1. La Pomme d’Amour a déçu dans le Qatar

Prix Vermeille (Gr1),  après avoir gagné

dans un bon style le Prix de Pomone (Gr2). Le terrain très souple annoncé en

Grande-Bretagne ne va pas l’avantager et on peut lui préférer Jehannedarc, une

pouliche encore toute neuve dont les performances ne reflètent pas le

potentiel. La pensionnaire d’Alain de Royer Dupré aime les courses rythmées,

raison pour laquelle son entraîneur la court souvent en Grande-Bretagne, et

elle sera avantagée par l’état du terrain.

GREAT

HEAVENS, SI ELLE A RECUPERE…

La

favorite logique sera Great Heavens (Galileo), sixième du Qatar Prix de l’Arc

de Triomphe (Gr1). La principale question à son sujet sera de savoir si elle a

récupéré de ses efforts. Au rond de présentation de Longchamp, elle n’était pas

dans sa robe de mariée, et il faut espérer qu’elle n’est pas  “passée”. Mais, en valeur pure, c’est

évidemment la pouliche de la course. À l’inverse, Sapphire (Medicean) se

présentera avec beaucoup de fraîcheur. La dernière fois, elle a gagné son Gr3

en terrain lourd. Sur sa performance des Pretty Polly Stakes (Gr1), où elle n’a

été devancée que par Izzi Top (Pivotal), elle détient une première chance.

LA

RENTREE DE DANCING RAIN

Tenante

du titre, Dancing Rain (Danehill Dancer) tente un pari, car elle effectue sa

rentrée. La lauréate des Oaks (Gr1) 2011 a souffert d’ennuis de santé au

printemps. Elle n’était pas suffisamment prête pour disputer les King George VI

and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), et n’a finalement pas disputé les Yorkshire

Oaks (Gr1) sur lesquels elle était programmée. Elle va arriver avec beaucoup de

fraîcheur cette épreuve, face à des rivales qui peuvent en manquer après une

saison chargée. Shirocco Star (Shirocco) n’a été battue que du minimum par

Dalkala (Giant’s Causeway) dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Cette année,

elle n’a jamais déçu, tout en étant battue, lors des grands rendez-vous, par

des pouliches de qualité, comme Was (Galileo) dans les Oaks (Gr1), qu’elle va

retrouver ici. La représentante de Coolmore a été préservée pour cet

engagement. Elle n’a pas couru depuis sa troisième place dans les Yorkshire

Oaks (Gr1).