Qipco british champions fillies’ and mares’ stakes (gr2) : sapphire brille de mille feux les françaises ont sombre

Autres informations / 21.10.2012

Qipco british champions fillies’ and mares’ stakes (gr2) : sapphire brille de mille feux les françaises ont sombre

Les

anciens Pride Stakes (Gr2) n’ont pas permis aux Françaises de briller. Peu à

l’aise dans ce terrain, La Pomme d’Amour (Peintre Célèbre) a été rapidement

battue dans la ligne droite et a terminé très loin. Quant à Jehannedarc  (Montjeu), elle n’a jamais réussi à se mettre

dans la course et se classe huitième. Son jockey, Antoine Hamelin, nous a confié

: « C’était un peu court pour elle niveau distance. Elle a toujours été

débordée. J’ai été obligé de la sortir de son train et je n’ai jamais pu la

monter plus près, ce qu’il aurait fallu. » La victoire est revenue à Sapphire

(Medicean), une Irlandaise entraînée par Dermot Weld, en plein

épanouissement.  Elle restait sur une

victoire à Cork dans un Gr3 et gagne là son premier Gr2. Son entraîneur a de

hautes vues avec elle, comme il l’a raconté après la course : « On l’avait

engagée dans l’"Arc", mais c’était encore trop tôt cette année pour

elle. En revanche, pour l’an prochain, cela pourrait être un objectif. Elle n’a

pas couru à 2ans, car elle était encore immature. C’est une vraie pouliche de

2.400m, avec laquelle j’avais même pensé courir l’Irish St léger. Mais je

n’avais pas pu la travailler comme je voulais. » Sapphire a gagné très

facilement, en devançant l’éternelle battue Shirocco Star (Shirocco), récente

deuxième du "Royallieu" (Gr2), et la gagnante d’Oaks et tenante du

titre de ce Gr2 Dancing Rain (Danehill Dancer), qui faisait ici une grande

rentrée. Great Heavens (Galileo), pas si belle que ça au rond, s’est classée

quatrième.