Quatre maidens dans un groupe

Autres informations / 21.10.2012

Quatre maidens dans un groupe

C’est assez rare pour être souligné. Quatre des sept chevaux au départ du Prix de Condé (Gr3) n’ont pas encore ouvert leur palmarès. De là, il faut conclure qu’il n’y a pas d’épouvantail dans ce Gr3, couru sur une distance déjà longue pour les 2ans, 1.800m. Les positions de favoris vont revenir logiquement à Morandi (Holy Roman Emperor), placé de Listed et qui vient de faire un galop public sur cette piste qu’il a reconnue victorieusement dans une "E", et à Luhaif (Cape Cross), seul Britannique au départ. Sa troisième place derrière le gagnant de Gr1, Olympic Glory (Choisir), dans les Vintage Stakes (Gr2) parle pour lui, mais il ne faut pas oublier qu’auparavant, en terrain lourd, il s’était noyé dans les Superlative Stakes (Gr2) du Newmarket July. Finalement, on peut s’attendre à quelques révélations dans ce Prix de Condé. Amigo Tonio (Falco) a bien gagné à Craon et, la dernière fois, il en a sans doute trop fait devant. Mais il a été nettement battu par Morandi à Longchamp et une revanche est difficile à imaginer. Lion d’Anvers (Kentucky Dynamite) et Kourkam (American Post) ont bien débuté, laissant une très bonne impression. Ce qui inquiète en ce qui les concerne, c’est leur manque d’expérience, car ils ont montré de la qualité pour leur seule sortie. Cette remarque vaut pour Onedargent (Kendargent), auteur d’un bon effort final, en net retrait toutefois, à Saint-Cloud, pour ses débuts. Pont Neuilly (Medecis) a déjà utilisé deux tactiques de courses en deux courses et, finalement, sa chance est équivalente à celle de bien d’autres ici.