A la recherche de la nouvelle star

Autres informations / 03.11.2012

A la recherche de la nouvelle star

Cette année, pas de 3ans d’exception (ils sont tous sur la touche où ont arrêté leur carrière) ou de star à la Curlin, Zenyatta ou Cigar dans le Breeders’ Cup Classic (Gr1). Le point d’orgue du week-end du Breeders’ Cup apparaît un peu fade et c’est à la recherche d’une nouvelle star qu’on se lance dans le "Classic". Cette "star" peut être Game on Dude (Awesome Again), présenté par Bob Baffert et invaincu à Santa Anita. Il reste sur une facile victoire sur cet hippodrome dans les Awesome Again Stakes – qui rendent hommage à son père– et, dans cette édition sans épouvantail, c’est à lui qu’il faut faire confiance. C’est logiquement sa course et une victoire de sa part est plus que probable.

QUI OPPOSER A GAME ON DUDE ?

Au "papier" pur, dans cette édition du "Classic", il est difficile de trouver un véritable opposant à Game on Dude. Les pensionnaires de Bill Mott – qui a entraîné Cigar et Mr Sidney – sont, a priori, les plus recommandables. Lauréat de sa seule sortie à Santa Anita, Ron the Greek (Full Mandate) est un cheval d’expérience, mais dont la forme n’est pas très sûre. Troisième l’an dernier du "Classic", Flat Out (Flatter) a l’avantage d’être en forme, mais il ne s’est jamais produit à Santa Anita. Enfin, To Honor and Serve (Bernardini), septième du "Classic" 2011, vient d’être bien battu dans un Gr2 à Belmont, ce qui n’incite pas non plus à un optimisme débordant. Troisième l’an dernier du Kentucky Derby (Gr1), Mucho Macho Man (Macho Uno) a résisté à l’épreuve du temps et, à 4ans, il reste sur des performances qui sont bonnes et c’est l’un des chevaux à suivre ici. Il est monté par Mike Smith, battu de peu il y a deux ans dans le "Classic" avec Zenyatta. Enfin, Ford Larned (E Dubai) vient d’être bien battu par Flat Out dans le Jockey Club Gold Cup Invitational Stakes (Gr1), mais il l’avait battu auparavant dans un Gr1 à Saratoga. Le noeud de ce "Classic" n’est pas simple à dénouer. Les "lignes" ne concordent pas. Ce qui fera la différence, ce sont la forme et le parcours.