Benevolo de paban quitte la scene sur une fausse note

Autres informations / 09.11.2012

Benevolo de paban quitte la scene sur une fausse note

Bénévolo de Paban (Lavirco), le meilleur cheval anglo-arabe du moment, s’est exprimé en piste pour la dernière fois ce jeudi à Toulouse. Le protégé de Didier Guillemin n’est pas parvenu à rester invaincu cette année, laissant Fairy Tail (Funny Baby) s’imposer de bout en bout. Ce dernier, entraîné en Corse par Étienne Cesari, n’avait connu qu’une seule fois l’échec cette année, en sept sorties, et sortait de son Île de Beauté pour la première fois en 2012. Cette tentative s’est transformée en exploit. En tête dès le départ, il a subi la pression d’un Bénévolo de Paban assez allant, qui a constamment évolué à sa hanche dans le parcours. Mais une fois dans la phase finale, il n’y a plus eu de course. Fairy Tail s’est envolé, seul, vers la victoire, tandis que Bénévolo de Paban conservait une nette deuxième place devant Tarandole (Sabrehill). L’année dernière, Fairy Tail n’avait conclu que neuvième de cette épreuve, sous les ordres, à l’époque, de Bertrand de Watrigant. Parti pour la Corse depuis,  il n’a été dominé qu’une seule fois. Quant au très valeureux Bénévolo de Paban, placé à cinq reprises et titulaire de douze victoires en dix-huit sorties, il quitte la scène à 5ans – sous la protection de son propriétaire, William Bates, qui aime préserver ses destriers –, et va désormais rejoindre le haras, dans le Gers, chez Jérôme Berges, où il fera la monte pour la saison 2013.