Breeders’ cup juvenile fillies’ turf (gr1) : sky lanterne et flotilla, des atouts de poids pour l’europe

Autres informations / 02.11.2012

Breeders’ cup juvenile fillies’ turf (gr1) : sky lanterne et flotilla, des atouts de poids pour l’europe

Après la

déconvenue subie l’an dernier, les pouliches européennes repartent à l’assaut

du Breeders’ Cup Juvenile Fillies’ Turf, promu au rang de Gr1 cette année.

Elles seront quatre, voire cinq, à défier les américaines sur le gazon

californien : Sky Lantern (Red Clubs), pour Richard Hannon, Flotilla (Mizzen

Mast) pour Mikel Delzangles, Waterway Run (Arch), pour Raph Beckett, the Gold

Cheongsam (Red Clubs) pour Jeremy Noseda, et Infanta Branca (Henrythenavigator)

pour Aidan O’Brien, en qualité de réserviste. On pourrait même ajouter à cette

liste Watsdachances, issue de l’étalon français Diamond Green et achetée cet

été par Peter Bradley à Geer Lyons, qui l’a aussi élevée. C’est d’ailleurs

parmi ces pouliches que l’on trouve les favorites de l’épreuve. Sky Lantern,

auréolée de sa victoire dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1), est la préférée

des "odd makers" locaux. La pouliche a débuté le 24 mai et n’a jamais

fini plus loin que deuxième. Il faut juste espérer qu’elle n’arrive pas sur la

pente descendante à Santa Anita après une saison relativement chargée.

FLOTILLA,

APRES UN "BOUSSAC" MALHEUREUX

La

française Flotilla n’a pas (encore) les mêmes titres, mais elle s’est retrouvée

bloquée dans le Total Prix Marcel Boussac (Gr1), et sa quatrième place n’est

pas à prendre au pied de la lettre. De plus, le terrain lourd de Longchamp

n’était sûrement pas fait pour l’avantager, en fille de l’américain Mizzen

Mast. Waterway Run reste sur un succès dans les Oh So Sharp Stakes (Gr3) dans

un lot qui ne restera pas dans les annales du turf. The Gold Cheongsam a

totalement échoué dans les Cheveley Park Stakes (Gr1) avant de se racheter en

partie dans le Tattersalls Millions Fillies’ Trophy (L). Cela risque de ne pas

être suffisant dans ce lot. Sur ses performances européennes, Infanta Branca,

qui ne courra qu’en cas de défection de dernière minute, semble barrée pour la

victoire. Sa meilleure sortie est une troisième place dans une Listed, et on

peut penser que Coolmore tenait à monter aux Américains une fille de

Henrythenavigator, étalon qui a fait la monte aux États-Unis et dont les

produits passent donc actuellement sur les différentes places de vente

américaines.

WATSDACHANCES,

UNE EXPATRIATION REUSSIE

Les

locaux font grand cas de Watsdachances, invaincue en deux sorties depuis son

arrivée aux États-Unis. En remportant les Miss Grillo Stakes (Gr3), à Belmont,

devant Sustained (War Front), elle s’est placée en haut de la hiérarchie des

pouliches de gazon sur la côte Est. Attention à Flashy Ways (Cattienus),

entraînée sur place et encore invaincue en deux sorties, même si c’était à un

niveau moindre. Elle aura l’avantage de connaître la piste et d’avoir évité un

long déplacement.