Chantilly,

Autres informations / 10.11.2012

Chantilly,

Exclusivement

courue sur la P.S.F., la réunion de vendredi à Chantilly comprenait quelques

épreuves intéressantes, dont deux courses à conditions pour les 2ans. En début

d’après-midi, Complimentor (Acclamation) et Dastarhon (Dansili) se sont

imposés, en laissant une belle impression, avant de passer le relais aux 3ans.

DES 2ANS

D’AVENIR…

Favori

du Prix des Courtil (D), Complimentor (Acclamation) a parfaitement rempli son

rôle. Attentiste, il a tardé un peu à avoir l’ouverture – un mal pour un bien –

et, quand il a eu le jour, il a bien jailli, avant de repousser assez sûrement

l’attaque de Paiza (Zamindar), déjà gagnant de son maiden "F" à

Chantilly, début septembre. C’est la deuxième victoire de Complimentor, qui

restait sur une quatrième place – sur cinq – dans le Prix d’Arenberg (Gr3),

couru sur un terrain très souple. Ici, après ce succès sur 1.300m, son

entraîneur, Xavier Thomas-Demeaulte, a expliqué : « C’est mieux qu’il ait pu

courir caché. Car, à force d’aller devant, les chevaux n’apprennent rien. On va

regarder le programme pour voir s’il court de nouveau ou pas cette année. Sur

ce qu’il fait aujourd’hui, Complimentor devrait pouvoir faire 1.600m, à mon

avis. » Complimentor a été acheté 120.000 € en août 2011, à Deauville, par la

Prime Equestrian. Il est le frère de Mashoora (Barathea), gagnante du Prix

Imprudence (Gr3) et du Prix de la Porte Maillot (Gr3) et également placée de

Gr3. Une demi-heure plus tard, le Prix Colomber (F), sur 1.600m, est revenu à

Dastarhon (Dansili). Pour ses débuts, ce pensionnaire de Pia Brandt avait pris

une bonne deuxième place sur la P.S.F. de Deauville, face à des chevaux qui

avaient déjà couru. À l’extérieur de l’animateur dans le parcours, il a fait

preuve d’une très nette supériorité dans la ligne droite. Après la course, son

entraîneur a dit : « Sur 1.900m, en débutant, il était un peu allant. C’est

pourquoi Maxime Guyon, qui l’avait monté, nous a conseillé de le raccourcir. Il

a encore été un peu allant, mais a vraiment bien accéléré. En fait, il a

surtout besoin de prendre de l’expérience, je ne pense pas que cette distance

soit un vrai souci pour lui. C’est un cheval qui devrait faire de belles choses

l’an prochain. Nous allons réfléchir à son programme. » Dastarthon a été acheté

100.000 € en août 2011, à Deauville, par Meridian International. C’est le

premier produit de la bonne Top Toss (Linamix), née au coeur de la grande

génération de femelles de 2005. Elle a réussi à gagner deux Gr3, le Prix de

Psyché et le Prix d’Aumale.

 

… ET DES

3ANS QUI RATTRAPENT LEUR RETARD

Quatrième

cet été, à Deauville, du Prix Minerve (Gr3), Biscaya Bay (Dansili) n’avait pas

encore ouvert son palmarès. Cette lacune a été comblée pour sa sixième sortie,

dans le Prix de l’étrier (F), sur 2.100m. Attentiste, elle a pris facilement

l’avantage pour gagner assez sûrement devant son compagnon d’écurie, Mahnaz

(Dansili), qui, pour sa deuxième sortie, effectue une très bonne rentrée.

Biscaya Bay est une fille de Borgia (Acatenango), qui a déjà produit quelques

chevaux corrects comme Bahama Bay (Dansili) et Bora Blues (Peintre Célèbre),

qui sont gagnants en France. Un peu plus tôt, l’autre maiden pour 3ans, le Prix

de l’éperon (F), sur 1.600m, est revenu à Tabreed (Sakhee). Deuxième pour ses

débuts dans le Prix Producer (F) remporté par Marina Piccola (Halling), cette

pensionnaire de John Hammond avait ensuite alterné le bon et le moins bon. Là,

elle a facilement dominé son sujet, plaçant une bonne accélération pour prendre

la distance nécessaire face à plusieurs de ses concurrents qui ont fini en

paquet. Tabreed est inscrite aux ventes d’élevage de décembre (lot 124) et elle

est une soeur de Moiqen (Red Ransom), gagnant des Ballysax Stakes (Gr3) et placé

de Gr2. Sa deuxième mère est Roseate Tern (Blakeney), gagnante des Yorkshire

Oaks (Gr1).