Courses black type pour 2ans : 75 % des allocations remportees par des français

Autres informations / 08.11.2012

Courses black type pour 2ans : 75 % des allocations remportees par des français

Mardi, à

Maisons-Laffitte, les 2ans français ont fait de la résistance. Face à une

solide coalition étrangère, les 2ans entraînés dans l’Hexagone ont remporté le

Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et le Prix Miesque (Gr3). En attendant,

samedi, le Critérium de Saint-Cloud (Gr1), c’est l’occasion de faire un point

sur les courses black type de 2ans courues en France cette année. 75 % des

allocations dans les courses black type pour 2ans en 2012 ont été remportées

par des Français. Cette statistique est flatteuse, mais elle ne doit pas

masquer non plus une autre réalité. 75 % des partants sont français d’une part

et, d’autre part, plus le niveau s’élève, plus la réussite des étrangers

grandit. Ils ont remporté trois des quatre Gr1 courus jusqu’à présent et, au

niveau Gr1 et Gr2, ils ont empoché 50 % des allocations avec seulement 43 % des

partants. Le "Waterloo" a été atteint dans le Darley Prix Morny

(Gr1), où les cinq premiers à l’arrivée n’étaient pas entraînés sur notre sol.

La revanche est venue dans le "Marcel Boussac" (Gr1), où les

Françaises ont réussi un carton plein. Même dans les Listeds, la réussite des

2ans étrangers est importante. Il y en a eu dix-sept pour le moment et les 2ans

venus d’ailleurs en ont remporté cinq, sachant qu’ils n’en ont couru que douze.

Soit une réussite de 41 %, alors qu’ils ne représentent que 17 % des partants

dans les Listeds pour cet âge en France. Cette réussite n’est pas nouvelle et

c’est sur le long terme qu’il faudra juger. Les méthodes d’entraînement et

l’attrait pour les allocations françaises – avec la prime pour ceux qui y ont

droit – expliquent en partie ces résultats. Les entraîneurs étrangers

renouvellent beaucoup plus leurs effectifs. Le turnover est important et ils

disposent, à la base, d’une vraie cavalerie chez les 2ans. Mais on ne peut nier

que les 2ans anglais et irlandais notamment sont préparés plus tôt pour réussir

que les nôtres. Ce qui inquiète un peu, c’est qu’au niveau Listed et Gr3, les

étrangers arrivent souvent à gagner, alors qu’ils n’envoient pas des premiers

couteaux, car ils disposent à la base d’un programme étoffé pour les 2ans chez

eux…Soixante-sept 2ans étrangers sont venus courir en France une course de

niveau black type, alors que, dans le sens contraire,  aucun 2ans français n’a été courir en

Angleterre ou en Irlande cette année.