Dame tara, petite mais "costaude

Autres informations / 08.11.2012

Dame tara, petite mais "costaude

Pouliche de petit modèle, Dame Tara (Astarabad) n’en a pas moins un coeur plus gros qu’elle. Elle l’a démontré dans le Prix du Comtat Venaissin. Après avoir galopé au centre du peloton toute la course, elle a entamé son rapproché en face, pour se retrouver sur la ligne des animatrices, avant le tournant final. Entre les deux dernières haies, elle paraissait dominée pour la victoire par la Doelenaise (King’s Theatre). Mais, sur le plat, elle s’est montrée très courageuse pour prendre l’avantage le long des fusains et l’emporter nettement. Deuxième à Bordeaux pour ses premiers pas, Dame Tara a répété pour ouvrir son palmarès. Elle a fait dire à son pilote, Stéphane Delhommeau : « Dame Tara avait déjà très bien débuté et sans une faute à la dernière haie, elle aurait gagné à Bordeaux. Elle est très dure, très endurcie grâce aux travaux du matin. Elle a bénéficié d’un bon parcours, le long de la corde, galopant sur une partie non hachée, à la corde. » La Doelanaise a conservé le premier accessit devant sa compagne d’entraînement chez Jean-Paul Gallorini, Leçon Bénéfique (Beneficiel), auteure d’une semi-rentrée correcte. Un peu allante durant le parcours, Lou Ange (Ange Gabriel) venait de courir en plat, ce qui peut expliquer cela. Mais son modèle important traduit une importante marge physique. Elle termine quatrième. Dame Tara appartient à la famille de l’excellente Beberova (Synefos), gagnante des Prix Pierre de Lassus, de Maisons-Laffitte (Grs3) et Melanos (L).