Jean-paul gallorini voit triple

Autres informations / 21.11.2012

Jean-paul gallorini voit triple

PRIX GENERAL DE SAINT-DIDIER (GR3) : JEAN-PAUL GALLORINI VOIT TRIPLE

Vainqueur de cette épreuve l’année dernière avec la regrettée Fubbs (King’s Theatre), Jean-Paul Gallorini s’est donné trois chances de prendre sa propre succession dans ce Prix Général de Saint-Didier (Gr3). Cette épreuve se place comme la grande course de haies des 3ans à Enghien, mais aussi comme une consolante ou une revanche du Prix Cambacérès (Gr1). Extrême Cara (Hurricane Cat) a été déclaré forfait par Guy Cherel et laisse donc la voie libre à ses adversaires. C’est désormais un boulevard qui se présente devant les pensionnaires de Jean-Paul Gallorini. Meilleur poulain de sa génération au printemps, Le Grand Lucé (Dream Well) a beaucoup déçu pour sa rentrée cet automne, ne finissant que lointain cinquième dans le Prix Robert Lejeune (L). Beaucoup plus à son affaire dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), concluant deuxième d’Extrême Cara, Le Grand Lucé a prouvé qu’il n’était pas qu’un poulain précoce. Dans sa quête d’un premier Groupe, il va découvrir l’hippodrome d’Enghien, lui qui, en obstacle, ne connaît qu’Auteuil. Storminator (Stormy River) va lui aussi découvrir ce tracé, pour sa troisième sortie publique. Bon vainqueur du Prix Finot (L) en débutant, il reste sur une honorable sixième place dans le Prix Cambacérès. Enfin, le troisième atout de l’entraîneur mansonnien est une pouliche. Il s’agit de Libranous (Ballingarry). Parmi les meilleures pouliches de sa génération, elle a fait sa rentrée automnale le 19 septembre, concluant à la troisième place du Prix de Chambly (L). C’est donc avec beaucoup de fraîcheur qu’elle se présente à Enghien, un hippodrome qu’elle découvre aussi.

MY MAJ EMMENE L’OPPOSITION

Quatrième du Prix Cambacérès à Auteuil, My Maj (Majorien) a fait ses classes à Enghien. Il a débuté dans une course "à réclamer" et a aussi été acheté par Yannick Fouin. Vainqueur de ses deux sorties suivantes, My Maj était alors un poulain assez brillant, ayant auparavant beaucoup couru en plat. Mais, depuis, certains réglages ont été effectués et My Maj sait désormais attendre au sein du peloton. La Couétrie (Kapgarde) défend les intérêts de la famille Devin, qui a triomphé l’année dernière avec Fubbs dans cette même course. Troisième du Prix Bournosienne (Gr3), elle a les moyens de jouer un bon rôle à l’arrivée. Bon deuxième de Valban (Poliglote) lors de sa dernière sortie, Square Beaujon (Satri) pourrait créer une belle surprise dans ce Gr3. S’il n’a encore jamais gagné, il défend une ligne qui ne demande qu’à confirmer.