La fin de course prometteuse de ketchikan

Autres informations / 28.11.2012

La fin de course prometteuse de ketchikan

Pour la deuxième sortie de sa carrière, Ketchikan (Dansili) a montré qu’il avait parfaitement assimilé sa première leçon. Quatrième derrière le séduisant Dalwari (More than Ready) pour ses débuts, déjà sur la P.S.F. cantilienne, Ketchikan a ouvert son palmarès dans le Prix du Mont César (B), en étant rallongé de trois cents mètres. Et au vu de sa fin de course, cette augmentation de distance l’a certainement favorisé. L’image qui restera de cette "B" sera donc le finish de ce protégé de Jonathan Pease. Encore en dernière position à l’entrée de la ligne droite, il a déboîté à trois cent cinquante mètres du poteau pour accélérer par à-coups dans les trois cents derniers mètres. Même en procédant de la sorte, il a énormément refait de terrain sur Spirit’s Revench (Spirit One), frère de Chinandega (Chichicastenango), gagnante du Prix des Réservoirs (Gr3). Et sans donner l’impression de forcer et d’aller très vite, il a déposé son rival, pour l’emporter aisément. Cheval avec de l’action, Ketchikan devrait être un poulain de 2.000/2.400m en 2013. Son accélération a été digne d’un bon élément et ses trois dernières centaines de mètres ont été très plaisantes. Son jockey, Ronan Thomas, a confié : « Avant la course, le débutant de Monsieur Laffon-Parias a tapé sur mon cheval et il a fallu que la douleur passe. Ensuite, tout est rentré dans l’ordre. Ketchikan avait été fortement gêné en dernier lieu et cette fois, j’ai pris le risque de venir entre les chevaux ; il a alors déployé de magnifiques foulées pour finir, le faisant sûrement. »

UN PETIT-FILS DE BAYA

Élevé par son propriétaire, Ballygallon Stud, Ketchikan est le petit-fils de Baya (Nureyev). Sous les couleurs du Cheikh Mohammed Al Maktoum, Baya a remporté le Prix de la Grotte (Gr3), avant de conclure quatrième de la Poule d’Essai des Pouliches et deuxième, battue de peu, dans le Prix de Diane (Grs1). Au haras, Baya a produit Birthstone (Machiavellian), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3), Almass (Seeking the Gold), vainqueur de Listed sur 1.400m, Songcraft (Singspiel), troisième de Gr2 à Meydan. Troisième mère de Ketchikan, Barger (Riverman) a enlevé un Gr3 et s’est classé troisième du Prix Saint-Alary (Gr1). Outre Baya, elle a produit Narrative (Sadler’s Wells), gagnant de Gr2 sur 2.800m à Rome. Génitrice de Ketchikan, Bayberry (Bering) s’est placée de Listeds par deux fois. Portant le suffixe UAE, elle fait partie des chevaux élevés aux Émirats Arabes Unis. Avant Ketchikan, elle a donné naissance à Myrica (Dansili), gagnante pour ses premiers pas et deuxième du Prix Mélisande (L).