La marge de mypreciousblue

Autres informations / 15.11.2012

La marge de mypreciousblue

Les Listeds pour pouliches et juments vont se faire de plus en plus rares dans les semaines qui viennent. Le Prix Belle de Nuit (L) est donc l'occasion pour certaines femelles de quitter la compétition avec une victoire black type en poche. Mypreciousblue (Peintre Célèbre), tardive, a plus le profil d’une pouliche que l’on reverra à 4ans, car elle ne compte que deux sorties. Mais la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère est certainement un bon élément. Pour ses débuts à Chantilly, elle a fait un "truc" en prononçant son effort en pleine piste, déposant l’opposition. Réapparue trois mois plus tard, elle a été très malheureuse, étant ligotée à la corde, pour conclure troisième. Le terrain très souple ne la gênera pas et sa fraîcheur sera un atout important en cette fin de saison. Elle a une vraie marge pour gagner ce jeudi.

PINK ANABELLA CHERCHE SA LISTED

Pink Anabella (Anabaa) est la valeur sûre au départ de cette épreuve. Après s’être baladée dans un gros handicap, sur une piste détrempée, à Clairefontaine, elle s’est placée de courses principales à trois reprises. Elle va débuter à Saint-Cloud, mais sa mère, Pink Cloud (Octagonal), s’y était imposée dans la catégorie des gros handicaps, avant de conclure deuxième de ce Prix Belle de Nuit. Elle mériterait de gagner elle-même sa Listed.

BELL SU RIVER PEUT POURSUIVRE SON ASCENSION

Brillante lauréate d’une course à conditions sur 2.800m, à Saint-Cloud, Bell Su River (Galileo) est une pouliche en pleine ascension. Elle vient d’aligner trois succès, à Divonne, Chantilly et Saint-Cloud. Ce genre de Listed étant très ouvert, elle ne surprendrait pas en montant de catégorie avec bonheur. Omana (Speedmaster) a des titres sérieux, comme sa troisième place dans le Prix de Flore (Gr3) et dans un Gr2 allemand. De retour à Saint-Cloud, elle découvrira les 2.500m, mais on retrouve de la tenue du côté de sa mère. Par Galileo et Aquarelliste (Danehill), Amérique a déjà obtenu du black type en prenant la troisième place du Grand Prix du Nord (L). Son entourage cherche à gagner quelques places pour qu’elle parte au haras avec le plus de titres possible. Makana (Dalakhani) avait tenté sa chance dans de bonnes courses cet été, sans se montrer percutante. Rallongée, elle vient de l’emporter sur 3.000m ; donc sur 2.500m, elle pourra faire parler sa tenue.