Le challenge sur mesure de nikita du berlais

Autres informations / 03.11.2012

Le challenge sur mesure de nikita du berlais

Le Grand Prix d’Automne (Gr1) est le premier temps fort du Week-end international de l’obstacle. Il s’agit de l’unique Gr1 disputé lors de la journée de samedi et il réserve un très beau plateau, composé des meilleurs chevaux de haies français du moment. En effet, point d’irlandais au départ, Willie Mullins a préféré ne pas effectuer le déplacement avec ses champions, suite au forfait de Thousand Stars (Grey Risk), vainqueur du Prix La Barka (Gr2) et de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) au printemps. Il laisse la part belle à sa dauphine et championne Nikita du Berlais (Poliglote), qui voit là l’occasion de remporter son premier titre majeur. La protégée de Robert Collet est tellement douée qu’on en oublie presque qu’elle n’a pas encore triomphé dans un Gr1, mais en dix courses d’obstacle, elle s’est imposée huit fois et n’a été dominée qu’au plus haut niveau. Pour se préparer au Grand Prix d’Automne, Nikita du Berlais a d’abord remporté le Prix de Compiègne (Gr3), mais plutôt que de se présenter au départ du Prix Carmarthen (Gr3), la dernière épreuve préparatoire, son entraîneur a préféré l’aligner au départ du Qatar Prix du Cadran (Gr1), à Longchamp, alors qu’elle n’avait encore jamais couru dans la discipline du plat. Très à l’aise dans le parcours et le terrain lourd, elle a largement tenu son rang et si elle a été prise de vitesse au moment de l’emballage final, elle a enclenché à quelques dizaines de mètres du disque final, démontrant qu’elle était capable de se mesurer aux meilleurs stayers, et a conclu au cinquième rang. Nikita du Berlais est une grande championne et tout semble écrit pour elle samedi, d’autant plus que l’année dernière, La Segnora (Turgeon) lui a ouvert la voie, en devenant la deuxième jument de 5ans à remporter cette épreuve.

BEL LA VIE EN PRINCIPALE OPPOSITION

Seul vainqueur de Gr1 du lot sur les "balais", Bel la Vie (Lavirco) s’engage dans sa troisième course cette année. Le protégé de Guillaume Macaire a effectué sa rentrée en steeple début septembre, triomphant dans le Prix Xanthor. Puis il s’est présenté au départ d’une Listed sur les haies, s’y contentant de la deuxième place, à une encolure du britannique Saindor (Saint des Saints), qui s’est imposé de bout en bout. Bel la Vie est l’opposition principale à Nikita du Berlais, d’autant plus qu’il a une réelle aptitude aux pistes lourdes. Il a remporté son Gr1, le Prix Renaud du Vivier (Gr1), sur cette surface. Lui aussi n’a été dominé que par Thousand Stars l’année dernière dans la Grande Course de Haies d’Auteuil et entend bien montrer que la butte Mortemart n’est pas le royaume d’une reine, mais bien d’un roi.

SAINT DU CHENET, L’AUTRE GAGNANT DE GR1

Au départ du Grand Prix d’Automne, on recense un second vainqueur de Gr1, Saint du Chênet (Poliglote). Si le premier a été sacré sur les "balais", le second a obtenu son titre en steeple-chase à 4ans et à l’occasion du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Transformé en cheval de haies à 5ans, il est resté dans cette discipline, dans laquelle il a remporté une Listed et un Gr3 cette année. Le protégé de Marcel Rolland a remporté le Prix Carmarthen, course dans laquelle il laissait Tarabel (Antarctique) et Dulce Leo (Priolo) à nette distance. Il les retrouve et va tenter de confirmer. Évoquons aussi Grand Tard (Tôt ou Tard), vainqueur du Prix Achille-Fould (L) l’an dernier et récent troisième de Listed à Auteuil, derrière Saindor et Bel la Vie. Ce pensionnaire de Yann Porzier est un vrai cheval de terrain lourd et peut créer une bonne surprise. Si River Choice (River Mist) peut aller loin en tête de l’épreuve, il s’engage à une semaine d'écart et pourrait manquer de fraîcheur au bout des 4.800m du parcours. Lamego (Ski Chief), Le Tranquille (Reste Tranquille) et Vladou (Loup Solitaire) n’ont que des chances secondaires, tandis que Si tu Viens (Martaline) s’invite à la fête et pourrait bien faire sensation.