Le grand titre que meritait zagora

Autres informations / 04.11.2012

Le grand titre que meritait zagora

Depuis qu’elle est aux États-Unis, Zagora (Green Tune) y est devenue une femelle de premier plan et a remporté les Diana Stakes (Gr1) en 2011. Mais il lui manquait un grand titre, un vrai, et elle l’a obtenu à 5ans dans le Breeders’ Cup Filly and Mare Turf (Gr1). Montée près des animatrices, elle a attaqué au bon moment et a pu avoir une ligne droite limpide, contrairement à certaines de ses rivales. Des petits riens font parfois un grand tout dans les courses, Zagora en a été la preuve. Sa victoire, c’est aussi une victoire française. Car Zagora a débuté sa carrière dans l’Hexagone, chez Yves de Nicolay. Elle a remporté en débutant le Prix des Marettes (F), c’était en 2009. Achetée par Michel Zerolo pour Martin Schwartz, elle est arrivée chez Jean-Claude Rouget pour qui elle a gagné le Vanteaux et le Psyché (Grs3) et également terminé cinquième du Diane de Sarafina  (Refuse to Bend). Nouveau transfert ensuite pour se placer aux États-Unis, chez un jeune entraîneur de talent, Chad Brown. Et puis, il ne faut pas oublier là où tout a commencé : au haras des Capucines où a été élevée Zagora avant de passer le ring d’Arqana. Le haras français a fait un carton vendredi, grâce à Zagora et aussi avec Flotilla, un peu plus tôt. Chad brown : « Une jument spéciale pour moi » Après la course, Chad Brown a commenté : « Aujourd’hui, elle avait son terrain. Je ne l’avais jamais eue dans un tel état de forme. Tout était réuni pour une grande performance et personne ne méritait plus un succès ici qu’elle. Zagora est un modèle de constance depuis son arrivée. Elle est très fiable le matin et répète l’après-midi. Elle m’a apporté mon premier Gr1 l’an dernier. Elle est vraiment spéciale à mes yeux. »

PAS DE REGRET AVEC RIDASIYNA

Installée parmi les favorites, Ridasiyna (Motivator) se classe quatrième. La pensionnaire de Mikel Delzangles s’est retrouvée loin dans le parcours, à l’arrière-garde et, le temps d’équilibrer un grand modèle comme elle, c’était trop tard pour venir s’imposer. Sa performance reste excellente et, dans ce contexte, on peut imaginer qu’il était difficile pour elle de faire mieux. Son entraîneur a commenté : « Elle court très bien et aurait préféré un rythme plus soutenu. Elle était un peu loin, mais il faut la monter ainsi. Il n’y a pas de regret à avoir. » Favorite, la Britannique The Fugue (Dansili) n’a pas eu les coudées franches dans la phase finale. Elle termine troisième, mais aurait mérité mieux.

 

BREEDERS' CUP FILLY AND MARE TURF

Gr1, Femelles, 3ans et plus, 2.000m, 1.800.000 $

1re ZAGORA (F5) Javier Castellano

(Green Tune & Zaneton, par Mtoto)

Pr. : Martin Schwartz

Él. : E. Puerari & Oceanic Bloodstock

Entr. : Chad Brown

Arqana, Deauville, août’08, 95.000 €, Haras des capucines à Suprina

2E MARKETING MIX (F4)

(Medaglia d’Oro & Instant Thought, par Kris S)

Pr. : Glen Hill Farm

Él. : Sean Fitzhenry

Entr. : Thomas Proctor

3e THE FUGUE (F3)

(Dansili & Twyla Tharp, par Sadler's Wells)

Pr./Él. : Watership Down Stud

Entr. : John Gosden

Écarts : 3/4.L, 1/2.L (11 partantes), Temps : 1’59’’60.

Autres partantes : Ridasiyna, Lady of Shamrock, I'm a Dreame, Up, Star Billing, In Lingerie, Nahrain & Stormy Lucy. Non-partante : Nereid.