Prix belle de nuit (l) : petra, un bel update

Autres informations / 16.11.2012

Prix belle de nuit (l) : petra, un bel update

Longchamp,

qu’elle a enlevé par quatre longueurs, Petra (Holy Roman Emperor) a renouvelé

l’opération, cette fois au niveau Listed. La protégée de Yann-Marie Porzier a

remporté le Prix Belle de Nuit (L) par quatre longueurs et demie. Son bel

automne fera certainement monter son prix sur le ring. En effet, elle va passer

en vente à Deauville, lundi prochain (lot 371). Son succès black type tombe

donc au bon moment. Une victoire logique, tant Petra a progressé au second

semestre. Sans oublier qu’elle adore le terrain lourd. La forme et l’aptitude à

la piste, tout était réuni pour qu’elle réussisse une grande performance, si ce

n’est qu’elle n’avait pas son jockey habituel, Stevan Bourgois, en selle.

Associée cette fois à Grégory Benoist, elle a bénéficié d’un bon parcours, dans

le sillage de Pink Anabella (Anabaa). Elle a fait mouvement à l’entrée de la

ligne droite, en pleine piste et à partir de la mi-ligne droite, elle a creusé

l’écart sur ses rivales. Elle rejoint au palmarès de ce Prix Belle de Nuit

d’autres pouliches qui s’étaient servies des Quintés pour ensuite briller dans

cette épreuve, à l’image de Wysiwyg Lucky. L'entraîneur de la lauréate nous a

déclaré : « J’ai une pensée pour son cavalier habituel, Stevan Bourgois, qui

aurait dû la monter, mais il a reçu un coup de pied. J’espère qu’il va revenir

plus fort. Grégory l’a bien montée. C’est une petite pouliche qui a un coeur

énorme. Elle passe aux ventes lundi et comme l’on dit, c’est un good prospect.

» De son côté, Grégory Benoist a confié : « Je dédie ce succès à Stevan

Bourgois. C’est une pouliche bien calme dans le parcours. J’ai pris mon temps

et elle l’a fait courageusement. Elle est un peu raide pour aller aux stalles

et il est certain que le terrain l’a avantagée. »

AMERIQUE

DECROCHE SON BLACK TYPE PARISIEN

Née dans

la pourpre, puisque issue de Galileo et Aquarelliste (Danehill), Amérique a

pris une nouvelle place de Listed, après sa troisième place dans le Grand Prix

du Nord. Elle a conclu deuxième, aux forceps, après avoir mené. « Elle court

très bien et obtient un nouvel accessit au niveau Listed, c’est très bien »,

nous a dit son entraîneur, Élie Lellouche.

PINK

ANABELLA RESTERA A L’ENTRAINEMENT

Pour la

quatrième fois consécutive, Pink Anabella a fait l’arrivée d’une Listed,

prenant une honorable troisième place. Son mentor, Jean-Pierre Gauvin, nous a

confié : « Elle fait une nouvelle fois une bonne valeur. Elle va passer un bon

hiver et restera à l’entraînement l’année prochaine, pour tenter de décrocher

sa course principale. » Montée un peu plus près qu’à l’accoutumée,

Mypreciousblue (Peintre Célèbre) n’a jamais pu placer son accélération, tout en

dehors.

UNE

FILLE DE PRETTY

Achetée

3.000 euros, par l’Écurie Camille Garnier, aux ventes Arqana de février 2011,

Petra est une fille de la bonne Pretty (Darshaan), qui avait déjà brillé au

niveau des gros handicaps, gagnant le Prix de l’Élevage et à celui des Listeds,

puisqu’elle avait décroché le Prix d’Automne (L). Au haras, Pretty a notamment

donné Crumpett (Montjeu), lauréate déclassée d’un Quinté.