Prix denisy (l) : les femelles en position favorable

Autres informations / 15.11.2012

Prix denisy (l) : les femelles en position favorable

Ultime

Listed de la saison pour les stayers, le Prix Denisy a réuni un lot intéressant

de huit partants, dont trois femelles disposant d’une très belle chance. En

premier lieu, Oh Beautiful (Galileo), qui s’est complètement révélée cette

année, avec ses quatre succès et trois places en sept sorties. Elle a cherché

sa Listed jusqu’à vaincre à ce niveau, dans le Prix Vulcain (L) à Deauville, de

bout en bout. Ce jour-là, elle a fait preuve de tenue. Bien placée au poids et bénéficiant

de l’atout fraîcheur, avec deux courses seulement cet automne, elle peut

doubler la mise dans les courses principales. Issue de Monsun, Tidespring

progresse avec le temps et apprécie les terrains souples. Deux fois placée de

Gr3 en Allemagne, sur 2.800 et 2.400m, elle peut très bien redescendre de

catégorie et gagner. Mais sur le "papier", Jehannedarc (Montjeu) a

également une bonne chance. Deuxième d’un Gr3 sur 2.800m à Goodwood, cet été,

elle est certainement meilleure sur les longs parcours. Elle vient d’échouer

sur la distance classique, mais, à sa décharge, le déroulement du British

Champions Fillies’ and Mare Stakes (Gr2) ne lui a pas été favorable. Dans ce

lot, elle a les moyens de briller.

SILVER

VALNY, LE MERITANT

Plusieurs

fois à l’arrivée de bonnes épreuves, Silver Valny (Vertical Speed) est plus

souvent placé que gagnant. Il mériterait un succès black type, sur la foi de sa

deuxième place dans le Prix Royal-Oak (Gr1). Il a les capacité pour décrocher

une course comme celle-ci, surtout s’il trouve un rythme sélectif pour placer

sa pointe de vitesse. Issu de Vadapolina (Trempolino), gagnante des Prix

Cléopâtre et de Psyché (Grs3), Valamar (Pivotal) avait séduit lors de ses

premiers pas en piste. Ensuite, il n’a pas répété, mais vient d’amorcer son

retour en forme en finissant fort, à la deuxième place, dans le Prix de

Danestal (D) à Deauville. L’anglais Western Pearl (High Chaparral) s’est

défendu honorablement dans les gros handicaps anglais. Il a couru deux fois en

France, dans des Listeds, se plaçant à chaque reprise, il peut donc de nouveau

bien se comporter.