Prix du tandem (d) : now we can… next year !

Autres informations / 13.11.2012

Prix du tandem (d) : now we can… next year !

Now We

Can (Martillo) n’avait pas été revu depuis sa victoire dans un maiden à

Saint-Cloud, fin mai, pour sa deuxième sortie seulement. Le pensionnaire de

Nicolas Clément n’a pas fait de détails dans le Prix du Tandem (D), où il

découvrait la P.S.F. Sur cette surface et sur la distance de 2.800m, il s’est

littéralement envolé dans la phase finale, finissant dans une très jolie

action, cinq longueurs devant Révolution (Dutch Art). Now we Can est entraîné

par Nicolas Clément, qui a confié au micro d’Equidia : « C’est un cheval encore

tout neuf, qui peut nous réserver de bonnes surprises l’an prochain. Je l’avais

débuté sur le mile, car son père, Martillo, a gagné le Prix du Muguet, mais il

a pris beaucoup de tenue de sa famille maternelle. Sa mère est en effet une

fille d’Acatenango. Après son succès dans un bon maiden de Saint-Cloud, il a

connu un petit problème articulaire, qui a nécessité une arthroscopie, mais

rien de grave. C’est une victoire particulièrement sympathique, car il a été

élevé par son propriétaire, Winfried Engelbrecht-Bresges, qui est le directeur

du Hong Kong Jockey-Club. » Notre Dame (Acatenango), la mère du poulain, est

une soeur de Noroît (Monsun), gagnant de Gr2 en Allemagne et placé du Preis Bayerisches

Zuchtrennen et du Grand Prix de Baden-Baden (Grs1), ainsi que de Noël

(Acatenango), gagnant du Premio Federico Tesio (Gr3).