Prix isola bella (l) : azeville trouve sa listed sur sa piste de predilection

Autres informations / 06.11.2012

Prix isola bella (l) : azeville trouve sa listed sur sa piste de predilection

Azeville

(Shamardal) était passée près d’une victoire au niveau Listed au printemps,

mais c’est finalement à la fin de l’automne qu’elle a trouvé la consécration

dans les courses principales. À Chantilly, un hippodrome où elle comptait déjà

deux succès en deux sorties, la représentante de Gérard Augustin-Normand a

remporté le Prix Isola Bella (L), une épreuve où il valait mieux se situer près

de la tête. En effet, Dream Clover (Oasis Dream), Azeville et Minashki

(Footstepsinthesand) ont vite occupé les premières places et ont constitué le

trio gagnant. Dream Clover a abordé la ligne droite en tête, mais, à l’issue

d’une longue lutte, Azeville a pris sa mesure, alors que Minakshi a terminé

vite pour prendre la deuxième place à Dream Clover, sans doute desservie par la

piste assouplie par les pluies importantes tombées en début de réunion. « Elle

le méritait vraiment, nous a confié Sylvain Vidal, manager de l’écurie. La

dernière fois, dans le Prix Coronation (L), Grégory Benoist s’est retrouvé

derrière un mauvais dos et la pouliche n’a jamais eu la chance de progresser.

En revanche, elle avait vraiment bien gagné lors de sa sortie précédente, sur

la P.S.F. En début d’année, elle avait fait forte impression sur cette piste.

Mais nous sommes sûrement allés un peu trop vite avec elle, elle était encore

un peu étroite, n’était pas vraiment venue. Nous n’avons jamais douté de sa

qualité. Et bien que nous soyons début novembre, elle est restée très belle et

n’a pas encore son poil d’hiver. Elle pourrait maintenant disputer le Prix Miss

Satamixa (L), à Deauville. Pour la suite, il faut que nous en discutions avec Gérard

Augustin-Normand et François Rohaut. Je ne sais pas encore si nous la garderons

à l’entraînement à 4ans. »

UNE

FAMILLE MATERNELLE ALLEMANDE

Azeville

est passée deux fois sur le ring d’Arqana. Foal, en décembre 2009, où elle a

changé de main pour 20.000 €, puis, yearling, en août 2010, où Sylvain Vidal

l’a achetée 120.000 €. Sa mère, At Once (Kendor), est lauréate d’une Listed sur

le sprint, en Allemagne. Elle est aussi placée de Gr3 et Azeville est son

deuxième produit. La deuxième mère d’Azeville, Aberdeen (Polish Precedent) est

gagnante en Allemagne. Elle a produit Adamantinos (Seattle Dancer), gagnant de

Listed en Allemagne et troisième du Prix Éclipse (Gr3). Cette famille est celle

d’ambra, placée des "Guinées" allemandes (Gr2) et d’Autriche, également

placée dans la même épreuve.