Prix solitude (l) : a la recherche de black type

Autres informations / 10.11.2012

Prix solitude (l) : a la recherche de black type

Sans

leurs aînées, les femelles de 3ans trouvent une belle occasion de devenir black

type dans le Prix Solitude (L). Cette Listed, comme beaucoup de courses de fin

de saison de ce niveau, n’est pas simple à analyser, car la plupart des

concurrentes se tiennent de près. Personne ne se détache spécialement, pas même

les deux pouliches qui ont déjà gagné à ce niveau, Marina Piccola (Halling) et

Quanzhou (Dubawi) qui, faute de courses de Groupe dans le calendrier s’engagent

ici – et à une semaine d’intervalle pour Quanzhou qui vient d’enlever le Grand

Prix du Nord (L) au Croisé-Laroche. Des pouliches cherchent leur victoire à ce

niveau, comme Galvaun (Galileo), qui vient de bien courir dans le Prix Casimir

Delamarre (L), à Longchamp. Elle y a terminé deuxième et peut gagner ici. À

présent entraînée par Eoghan O’Neil, Myrtlewood (Montjeu) avait gagné en très

bonne pouliche en débutant à Compiègne. En dépit de quelques belles

impressions, cette pouliche grise a laissé beaucoup de monde sur sa faim et

cherche à rebondir en étant raccourcie sur 2.000m. Orion Moon (Manduro) fait

une rentrée, car elle n’a pas été revue depuis le 18 mai. Elle connaissait

l’échec ce jour-là après avoir bien gagné le Prix de Chaillot (F). Si elle se

présente ici, directement dans une Listed, il faut y voir un signe. Régulière,

Hasna (American Post) doit pouvoir prendre du black type dans une course comme

celle-ci. Désormais pour son compte après avoir servi de leader pour les

championnes de l’écurie Wertheimer & Frère, Sydarra (Sinndar) n’est pas

nulle et peut créer la surprise. Sa famille réussit bien en terrain lourd. Sa

compagne de couleurs, Incroyable (Sinspiel), a tardé à ouvrir son palmarès et

vise maintenant le black type que son pedigree mérite. Enfin, Clariyn

(Acclamation) et Gulsary (Galileo) ne sont pas hors d’affaire pour accrocher

une place dans ce lot ouvert.