Prix solitude (l) : galvaun, en solitaire

Autres informations / 11.11.2012

Prix solitude (l) : galvaun, en solitaire

Venue

seule à l’extérieur, contre les fusains, dans la ligne droite, Galvaun (Galileo)

a fait très nettement la différence dans la phase finale du Prix Solitude (L),

qu’elle a gagné en solitaire. Elle venait de montrer à Longchamp qu’elle avait

la pointure à ce niveau et, même si elle était restée avec le gros des troupes,

on peut penser qu’elle se serait également imposée. Au micro du cheval

émetteur, Pierre-Charles Boudot a raconté : « Je n’avais pas encore monté de la

journée, mais j’ai vu que le terrain était pénible et la corde pas très bonne.

J’ai tenté mon va-tout en venant à l’extérieur, seul, et ça a marché. Galvaun a

pris assez tôt la mesure des autres et, une fois équilibrée, elle a bien

accéléré. Elle progresse énormément. Elle a mis du temps à gagner son maiden,

mais, dernièrement, à Longchamp, elle a montré qu’elle avait la pointure à ce

niveau en terminant deuxième de Pollyana. » Galvaun n’a débuté que le 24 juin à

Saint-Cloud et elle a ouvert son palmarès le 10 août, à Vichy. Depuis ses

débuts, elle ne fait que progresser et on peut penser que si elle reste à

l’entraînement l’an prochain, elle devrait pouvoir être performante au niveau

Groupe. Derrière Galvaun, à six longueurs, Hasna (American Post) et Incroyable

(Singspiel) se sont livré une belle bataille, à la corde. Finalement, c’est

Hasna qui décroche la deuxième place. Toutes deux méritaient, sur leurs

pedigrees et leur régularité tout au long de l’année, de prendre du black type.

C’est un objectif atteint. LA SOEUR DE RED ROCKS

Élevée

par Ballylinch Stud et courant, comme Wizz Kid (Whipper) sous les couleurs de

Mme Maeve Mahony, Galvaun possède un superbe pedigree. Sa mère, Pharmacist

(Machiavellian), a produit Red Rocks (Rock of Gibraltar), gagnant du Breeders’

Cup Tuf (Gr1) et placé de Gr1 en Europe. Pharmacist est également la mère de

Medicinal (Linamix), placé de Gr2 et de Pill (Linamix), bonne gagnante de

maiden à Longchamp, puis accidentée dans le "Marcel Boussac" (Gr1).

La deuxième mère de Galvaun est Pharaoh’s Delight (Fairy King), gagnante des

Phoenix Stakes (Gr1).