Queen’s daughter dans le grand bain

Autres informations / 20.11.2012

Queen’s daughter dans le grand bain

Invaincue en deux sorties, queen’s Daughter (American Post) passe un vrai test dans le Prix Isonomy (L). Après des débuts victorieux dans le Prix Tahiti (F), la pouliche de Pierre-Paul Richou a dominé un bon lot à Saint-Cloud. Nicolas Clément avait alors expliqué que deux choix se présentaient à lui : attendre 2013, et rentrer dans une course comme le Prix La Camargo (L), ou attaquer dès cette année les courses principales via le Prix Isonomy. C’est cette option qui a finalement été retenue.

ONEDARGENT, UN DAUPHIN DE MORANDI

Queen’s Daughter va rencontrer Onedargent (Kendargent), deuxième de Morandi (Holy Roman Emperor) dans le Prix de Condé (Gr3) – certes à douze longueurs…mais largement devant le reste du peloton. Sur cette performance, Onedargent possède la meilleure chance des cinq partants de cette Listed, même s’il rend deux kilos pour cet accessit au niveau Groupe. Kokaltash (Haafdh) a gagné facilement son maiden le jour du Prix de Condé. Ce pensionnaire de Mikel Delzangles avait débuté dans un bon lot, le Prix de Thimecourt (F), remporté par le prometteur mutin (Kentucky Dynamite). Sa huitième place ce jour-là est meilleure que l’on ne peut le penser, car il avait patienté dans une épreuve où personne n’est revenu de l’arrière. À Longchamp, Kokaltash s’est imposé de bout en bout, sûrement, montrant aussi son aptitude aux pistes pénibles. Park Reel (Country Reel) est le plus expérimenté du lot. Il vient d’ouvrir son palmarès à sa cinquième sortie, mais il l’a fait nettement, et son expérience va jouer en sa faveur. Enfin, Roxanne (Falco) vient d’être nettement dominée par Queen’s Daughter, et une revanche semble difficilement envisageable