Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Du soutien autour de frankie dettori

Autres informations / 07.12.2012

Du soutien autour de frankie dettori

En Angleterre, les six mois de suspension infligés à Frankie Dettori ont fait parler d’eux. Plusieurs entraîneurs ou d’autres membres éminents des courses ont été sollicités et ont livré leur réactions :

LUCA CUMANI, QUI A ETE LE PREMIER PATRON DE LANFRANCO DETTORI EN ANGLETERRE :

« Je suis triste de ce qu’il s’est passé et j’espère que cela ne se reproduira plus. C’est, depuis longtemps, le meilleur jockey en activité et un grand ambassadeur pour notre sport. Il a fait beaucoup de bien aux courses et il faut espérer qu’il va pouvoir rebondir et laisser toute cette histoire derrière lui. »

PETER CHAPPLE-HYAM, POUR QUI LANFRANCO DETTORI A GAGNE LE "DERBY" EN 2007 AVEC AUTHORIZED :

« Je suis triste pour les courses en général, mais aussi pour Frankie. Nous faisons tous des erreurs et il va devoir vivre avec ça maintenant. C’est plus difficile pour lui que pour quiconque. C’est un jockey fantastique et je suis certain que, quand il reviendra, il sera plus fort que jamais. »

MARK JOHNSTON, POUR QUI LE JOCKEY A MONTE AU DEBUT DES ANNEES 90 :

« C’est très triste et je suis désolé pour Frankie qui a pris un coup très dur. Je suis sûr qu’il endure beaucoup et qu’il éprouve beaucoup de gêne, mais il va rebondir. Je n’hésiterai pas si je peux à faire appel à Frankie quand il reviendra. »

BRIAN MEEHAN :

« Il est arrivé ce qu’il est arrivé et je n’ai pas de commentaire à faire là-dessus. Mais Frankie a toujours été correct avec moi par le passé et attendre son retour va être long. C’est un homme formidable. »

JEREMY NOSEDA :

« C’est le meilleur jockey en Europe. Ce qui lui arrive est triste, mais il a fait une erreur et doit en payer les conséquences. Je serai heureux de pouvoir faire appel à lui dès son retour. »

JOHN MCCRIRICK, JOURNALISTE HIPPIQUE :

« Dettori, c’est le visage des courses. C’est un jockey de niveau international et pas un tricheur. Il est soumis à beaucoup de pressions et, depuis maintenant vingt-cinq ans qu’il est là, il a mérité notre respect. Vivement son retour le 20 mai. »

PAUK STRUTHERS, PRESIDENT DE L’ASSOCIATION DES JOCKEYS PROFESSIONNELS:

« Frankie a fait une erreur et en a accepté les conséquences. S’il a besoin de soutien, l’association est là. Au sens large, le souci du moral des jockeys est une préoccupation de notre association. Nous allons bientôt nous réunir pour en parler et sensibiliser le public sur ce point. »

ROD STREET, DIRECTEUR DE RACING FOR CHANGE :

« Depuis de nombreuses année, Frankie est un moteur important pour la promotion des courses auprès du grand public. Il va nous manquer, mais les courses sont un grand sport et les personnalités vont continuer de venir. En termes d’impact, la suspension de Frankie donne mauvaise image de notre sport, mais tout le monde est suffisamment fort pour y faire face. Et quand Frankie va revenir, on peut être certain qu’il sera plus fort, mais aussi plus sage. »