Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Voler le "mile" aux locaux, une mission pas impossible

Autres informations / 08.12.2012

Voler le "mile" aux locaux, une mission pas impossible

Depuis 2006, les entraîneurs locaux ont fait main basse sur le Hong Kong Mile (Gr1). Un seul professionnel français s’est imposé dans cette course, François Doumen. Cela tombe bien, c’est lui qui sellera la meilleure chance française, Siyouma (Medicean), lauréate des Sun Chariot Stakes (Gr1) à Newmarket, puis des EP Taylor Stakes (Gr1) à Woodbine. En constante progression depuis son arrivée dans les boxes de François Doumen, elle fait aussi bien 1.600m que 2.000m. Et un succès de sa part ferait une excellente publicité à Arqana. En effet, son mentor s’était porté acquéreur de Siyouma aux ventes d’élevage 2011, dont la nouvelle édition se tiendra à Deauville, de samedi à mardi. Très belle d’état, Siyouma a réalisé des travaux convaincants et si elle n’accuse pas de fatigue à cause de déplacements à l’automne, elle peut évidemment l’emporter. Don Bosco (Barathea) représente également la France dans ce Hong Kong Mile. Sur le pont depuis l’hiver dernier et Cagnes-sur-Mer, il a souvent bien couru, d’abord dans des étapes du Défi du Galop puis dans les Groupes. Il a décroché le Prix Perth (Gr3) sur le mile, qui est sans doute sa meilleure distance. Sorti tardivement sur le gazon, cette semaine à Sha Tin, Don Bosco a eu une longue année et une place est dans ses cordes.

GLORIOUS DAYS, POUR L’HONNEUR DES HONGKONGAIS

Bien que meilleur cheval chinois selon les ratings internationaux, Ambitious Dragon (Pins) n’est pas la meilleure chance locale. C’est en effet Glorious Days (Hussonet) qui est le porte-drapeau hongkongais dans ce Gr1. Il a gagné le Jockey Club Mile (Gr2), la préparatoire, avec du style. Et la musique de ce protégé de John Size est celle d’un bon élément. Hormis un échec au Japon, qui peut s’expliquer, il a conclu premier ou deuxième lors de ses dix dernières courses. Et il a passé toutes les marches qui le séparaient du meilleur niveau, passant des handicaps class 3 ou class 1 aux Groupes. Il s’annonce très dangereux dimanche, même si Ambitious Dragon ne part pas battu. Cette année, le pensionnaire de Tony Millard a régulièrement obtenu de bons résultats. Il a même terminé deuxième d’un Gr1 sur 2.400m. Mais le fait que son entourage ait privilégié le mile plutôt que le "Cup" est en quelque sorte un aveu de faiblesse. Sa chance reste prépondérante dans cette compétition. De plus, il a déjà dominé Glorious Days, lequel l’a battu une fois également cet automne. Parmi les autres locaux, on peut citer les valeurs sûres Xtension (Xaar) et Pure Champion (Footstepsinthesand), confirmés à ce niveau.