Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Yannick fouin vise juste avec shinydream

Autres informations / 08.12.2012

Yannick fouin vise juste avec shinydream

Yannick Fouin avait préservé sa pensionnaire Shinydream (Poliglote) en vue du meeting d’obstacle de Cagnes. Le professionnel mansonnien a vu juste puisque la fille de Poliglote s’est imposée sûrement dans le Prix des Citronniers, pour ses premiers pas sur les haies. Évoluant en dehors, toujours avec du "gaz", elle avait la course bien en main dans le tournant final, même si la bonne Nina Candela (Poliglote) avait aussi des réserves. Cette dernière s’est montrée fautive à l’avant-dernière haie et, en dépit d’une courageuse défense, elle n’a rien pu faire contre l’attaque de Shinydream. Plaisante dans le parcours, elle devrait confirmer sa qualité sur l’obstacle au cours de l’hiver. Son entraîneur, Yannick Fouin, a précisé : « Elle s’impose plaisamment. C’est une pouliche que j’aime beaucoup. En plat, c’était un peu compliqué pour elle. Du coup, on l’a gardée pour Cagnes… » Auteure d’une belle fin de course, Valley Victory (Irish Wells) a privé Nina Candela du premier accessit.

UNE PETITE-FILLE DE SHINING MOLLY

Élevée par Thierry de la Héronnière, Shinydream est la petite fille de Shining Molly (Shining Steel), gagnante du Prix La Flèche (L), mais aussi deuxième des Prix Robert Papin (Gr2) et du Bois (Gr3). Shining Molly a donné notamment Saiga (Baryshnikov), troisième du Critérium de l’Ouest (L). Mère de Shinydream, Shinabaa (Anabaa) a été une modeste compétitrice. Shinydream est son premier produit.