Amadeus wolf,taillé pour la vitesse

Autres informations / 31.01.2013

Amadeus wolf,taillé pour la vitesse

LES NOUVEAUX ETALONS EN 2013

 

AMADEUS WOLF

(Mozart & Rachelle, par Mark of Esteem) Haras de saint

vincent (64) 3.000 €

Amadeus Wolf est un voyageur. Au départ basé en Irlande,

l'étalon a ensuite rejoint l'Australie, en 2010. C'est une belle nouvelle

recrue pour le haras de Saint Vincent. Thierry Dalla Longa, responsable de

l'établissement, nous a raconté :

" Nous sommes vraiment très fiers de l'avoir chez nous.

C'est un cheval très gentil, très beau. Comme tous les chevaux arrivant

d'Australie, il est dans un très bel état. " Amadeus Wolf possède des

origines et un parcours intéressant. Son père, Mozart, mort prématurément, est

un fils de Danehill (Danzig). Sa mère, Rachelle, est issue du croisement entre

Mark of Esteem (Darshaan) et une fille d'Alleged (Hoist the Flag).

En compétition, Amadeus Wolf a fait preuve de précocité et

de rapidité. À 2ans, il a remporté les Middle Park Stakes (Gr1), battant Red

clubs (Red Ransom), comme dans les Gimcrack Stakes (Gr3). Cette première année

de compétition fut quasiment un sans-faute, puisqu'il s'est aussi placé

troisième des Coventry Stakes (Gr2), remportés par... Red Clubs ! À 3ans, son

entraîneur, Kevin Ryan, tenta un pari en le faisant rentrer directement dans

les 2.000 Guinées de Newmarket. Amadeus Wolf y finit honorable septième (sur

quatorze) de cette épreuve survolée par le regretté George Washington

(Danehill).

Taillé pour la vitesse, le reste de sa carrière se disputera

sur le sprint. Troisième en 2006 du Prix Maurice de Gheest (Gr1) remporté par

Marchand d'Or (Marchand de Sable), il ne décroche qu'une seule victoire, dans

les Duke of York Stakes (Gr2) en 2007. Il retrouvait à cette occasion son

meilleur ennemi, Red Clubs. Un seul succès, certes, mais de nombreuses belles

places. Amadeus Wolf se classe deuxième des Nunthorpe Stakes (Gr1) en 2006,

juste avant de s'emparer, à nouveau, du premier accessit dans le Sprint Cup

d'Haydock (Gr1).

Vitesse et précocité, voilà qui explique aussi l'intérêt

qu'il a pu déclencher en Australie. Que ce soit aux antipodes ou en Irlande,

Amadeus Wolf stationnait à un prix d'environ

6.000 euros. En France, il est proposé à 3.000 euros, un

tarif attractif.