Cleeve hurdle (gr2) : reve de sivola au bout du suspense

Autres informations / 27.01.2013

Cleeve hurdle (gr2) : reve de sivola au bout du suspense

Après

l’envolée de Sprinter Sacré (Network) dans le Victor Chandler Chase (Gr1) et la

remontée de cape tribulation (Hernando) dans l’Argento Chase (Gr2), il y aura

eu la bataille acharnée entre Rêve de Sivola (Assessor) et Oscar Whisky (Oscar)

dans le Cleeve Hurdle (Gr2). Une épreuve difficile de près de cinq kilomètres,

disputée sur les claies. Le combat tournera à l’avantage de Rêve de Sivola, qui

s’imposera au final d’une encolure devant le toujours formidable Oscar Whisky.

Une lutte au bout du suspense et un beau spectacle. Il n’y aura eu qu’eux et

les autres dans cette édition 2013 du Cleeve Hurdle, Kentford Grey lady (Silver

Patriarch) se classant troisième à six longueurs.

DANS LES

PAS DE BIG BUCK’S

Rêve de

Sivola n’est certainement pas le crack de Paul Nicholls. Mais ses dernières

performances font de lui son meilleur "remplaçant" en son absence.

Vainqueur du Long Walk Hurdle (Gr1), chasse gardée de big buck’s (Cadoudal), il

confirme sa force et sa forme en décrochant ce Cleeve Hurdle, déjà gagné deux

fois par le fils de Cadoudal. Rêve de Sivola sera bien entendu revu à

Cheltenham, dans le World Hurdle (Gr1). Son entraîneur, Nick Williams, s’est

exprimé à l’issue de la course. « Il tient vraiment bien la distance et sera

revu pour le World Hurdle. Il fait sa course à chaque sortie et il est vraiment

dur et intelligent. » Du côté de Nicky Henderson, entraîneur d’Oscar Whisky, la

satisfaction est aussi présente. « Nous sommes venus ici pour trouver une

réponse à une question, pour que tout le monde s’accorde à dire qu’il tient la

distance. Il sera certainement meilleur en bon terrain, et nous allons pouvoir

le monter plus près de la tête, maintenant que l’on sait qu’il tient. On va

encore discuter de la suite du programme, mais si le terrain est bon, il

pourrait être au départ du World Hurdle. L’objectif premier reste le Aintree

Hurdle, dont il a remporté les deux dernières éditions. » En effet, Oscar

Whisky, en ces deux occasions, a battu à chaque fois d’une encolure l’excellent

Thousand Stars (Grey Risk), double vainqueur de la Grande Course de Haies

d’Auteuil (Gr1).

KAUTO

STONE NE RASSURE PAS

En

finissant septième, loin des premiers, Kauto Stone (With the Flow) n’a pas

rassuré. Il s’agissait là des premiers sauts sur les claies du pensionnaire de

Paul Nicholls, et l’expérience n’est donc pas concluante. Kauto Stone s’était

imposé pour sa rentrée, décrochant le Champion Chase de Down Royal (Gr1), avant

d’être arrêté dans le King George VI Chase (Gr1) de Long Run (Cadoudal). Il

s’agissait par ailleurs de sa deuxième sortie à Cheltenham, la première ayant

eu lieu dans le Champion Chase (Gr1) en 2012 (tombé). Kauto Stone souffle le

chaud et le froid depuis son arrivée en Angleterre. Sur cette performance, son

avenir ne semble pas se situer sur les claies. À moins que ce soit cet

hippodrome assez particulier qui ne lui convient pas.