Jean-pierre deroubaix rend hommage a gilbert gallot

Autres informations / 16.01.2013

Jean-pierre deroubaix rend hommage a gilbert gallot

 « Gilbert Gallot nous a quittés. Je

n'oublierai jamais ce Normand à l'accent "à couper au couteau", en

écrivant ces lignes, j'entends sa voix ! "Self made man" comme

diraient nos amis anglais, il s'était construit une vie à la force du poignet,

travaillant dans sa carrière de pierres, débardage en forêt, agriculteur et

finalement éleveur de chevaux. J'ai eu la chance de travailler pour lui

lorsqu'il a décidé d'acheter des poulinières, homme de convictions, il savait

ce qu'il voulait, choisissait des juments dans le catalogue de Deauville d'une

manière simple et raisonnée, il ne cherchait pas une gagnante de Gr1 mais une

jument bien faite, avec de l'os et "de la place pour un poulain", et

surtout issue d'une famille de gagnants ayant couru plusieurs années de suite,

gage de solidité, de longévité en course et de chevaux "sains".

Utilisant des étalons suivant les mêmes principes, il suivait son bonhomme de

chemin, se moquant des modes et élevant de la manière la plus naturelle et la

plus saine possible, c'est-à-dire dehors. Sa réussite n'est donc pas un hasard

mais le fruit d'un travail acharné et réfléchi. Mes pensées vont à son épouse,

à sa famille et à ses nombreux amis, nous ne vous oublierons pas Monsieur

Gilbert. »

Jean

Pierre Deroubaix