Keeneland : le renouvellement des acheteurs permet de soutenir le marche

Autres informations / 13.01.2013

Keeneland : le renouvellement des acheteurs permet de soutenir le marche

La vente

mixte de Keeneland s’est achevée vendredi. La vente comptait une session de

plus que l’an dernier, mais bénéficiait de la dispersion de l’élevage Farès. Le

prix moyen a connu une légère hausse, de 8 %, s’établissant à 40.912 $, et le

prix médian est resté stable à 15.000 $. Walt Roberson, vice-président des

ventes de Keeneland, a commenté: « Avec un catalogue offrant 20 % de chevaux de

plus que l’an dernier, je suis content que le prix médian ait pu se maintenir,

et encore plus que la moyenne ait progressé. Les lots de qualité se sont bien

vendus, mais beaucoup de chevaux ont difficilement trouvé acquéreur. Compte

tenu du contexte actuel, c’est le bas du panier qui souffre le plus. » Les

motifs de satisfaction se trouvent plutôt dans l’intervention de nouveaux

visages, comme Nat Rea, un businessman canadien agissant sous le nom de Regis Farm,

ou Lane Seliger, qui a acheté Nereid (Rock Hard Ten) pour 1,3 million de

dollars. Des achats d’autant plus importants que les investisseurs de ce genre

souhaitent s’inscrire dans la durée.