La peinture s’accidente mortellement

Autres informations / 18.01.2013

La peinture s’accidente mortellement

La

Peinture (Muhtathir), espoir classique de la casaque Séroul l’an dernier, s’est

accidentée mortellement mardi. Très affecté, le propriétaire nous a expliqué :

« Elle était très fraîche, a eu un mouvement de gaieté et s’est retrouvée en

liberté. Elle s’est fracturée une jambe et n’a pu malheureusement être sauvée.

C’est une lourde perte. » Restée invaincue lors de ses cinq premières sorties,

avant de finir quatrième du "Saint-Alary" (Gr1), la pouliche avait quitté

les boxes de Frédéric Rossi pour rejoindre l’écurie d’Alain de Royer Dupré.

Elle s’était blessée le matin et n’avait été revue que dans le Prix de Flore

(Gr3), où elle avait pris une excellente deuxième place.