L’australie a l’honneur avec nikita makin

Autres informations / 20.01.2013

L’australie a l’honneur avec nikita makin

Cette nouvelle édition du Cheikha Fatima Bint Mubarak Ladies World Championship (IFARH), la compétition pour cavalières et pur-sang arabes la plus dotée au monde, a démarré comme l’an passé sur l’hippodrome d’Al Fulaij, à Muscat, capitale du Sultanat d’Oman. Douze cavalières ont pris part à l’épreuve, venues des Émirats Arabes Unis, du Qatar, d’Europe, des États-Unis et d’Australie. Bien calée au sein du peloton, l’Australienne Nikita Makin, en selle sur Qabas Om (Simound Ben Zid), est venue prendre l’avantage dans les derniers mètres de course, devant une foule venue nombreuse en ce jour de derby omanais. Cette victoire est la 438e de sa carrière : « Je suis vraiment ravie de remporter ma première course avec un pur-sang arabe et de m’être qualifiée pour la finale qui aura lieu au mois de novembre à Abu Dhabi. C’est un grand honneur pour moi de participer à ce championnat qui réunit la crème des cavalières mondiales. » Cette victoire met également à l’honneur l’entraînement de Salim Al Hakamani pour les couleurs de la Cavalerie Royale d’Oman. Ce championnat est désormais composé de douze épreuves (au lieu de dix en 2012) et verra la participation de cavalières saoudiennes cette année. Lara Sawaya, directrice du Festival international de courses de chevaux arabes du Cheikh Mansour Bin Zayed Al Nahyan, et à la tête du département de courses pour femmes au sein de l’IFAHR, était ravie : « Sur la directive de Cheikha Fatima Bint Mubarak, qui soutient cette compétition, Abu Dhabi est devenue la capitale mondiale des courses pour femmes. Je suis ravie que pour la première fois dans ce championnat, un jockey professionnel s’empare de l’une des épreuves. Cela va être une source de motivation supplémentaire pour les autres participantes. » Concernant les résultats des cavalières émiraties, Shathra Al Hajjaj et Fatima Manji, elle a ajouté : « qu’ils étaient prometteurs et convaincants. Nous sommes très fiers d’elles. Deux autres cavalières des Émirats Arabes Unis vont les rejoindre. Hanadi Al Menhali a reçu le feu vert de l’entraîneur français Éric Lemartinel et la populaire chanteuse Ariyam s’entraîne dur actuellement pour être au niveau. La prochaine manche se tiendra à Houston, Texas, le 9 mars prochain, tandis que pour la première fois, une épreuve de la Coupe de Cheikh Zayed va se tenir le 17 février sur la glace de Saint-Moritz, en Suisse. »