Le gout des couleurs : equidia met les proprietaires a l'honneur

Autres informations / 12.01.2013

Le gout des couleurs : equidia met les proprietaires a l'honneur

Présentée

par Céline Gualde, Le Goût des Couleurs est la nouvelle émission diffusée sur

Equidia. Un concept et un projet qui tiennent à coeur à sa présentatrice. Le

but : parler des propriétaires et parler aux propriétaires, dans une idée à la

fois de partage et de service. Contrairement à Casaque, il ne s’agit pas

uniquement de donner la parole à un propriétaire souhaitant partager ses

souvenirs. Le Goût des Couleurs laisse toujours la place à l’émotion, mais a

pour objectif premier d’informer ces acteurs essentiels des courses hippiques,

parfois quelque peu laissés de côté. Pas de propriétaires, pas de courses. Et

en ces temps quelque peu troublés, il ne faut pas l’oublier. « C’est un sujet

qui me tient à coeur, parce que je suis aussi concernée. Je viens des sports

équestres, j’ai découvert le monde des courses hippiques, qui m’a passionnée,

et aujourd'hui, même en ayant ma casaque, je ne sais pas tout », explique

Céline Gualde, qui continue : « Être propriétaire, c’est quelque chose de

formidable. Il y a de grandes joies et de grandes émotions. Mais il y aussi des

moments où cela peut être dur et frustrant. Le but n’est pas de dire que tout

est rose, mais ce sont aussi les coups durs qui, au final, permettent de rendre

les bons moments encore plus fantastiques. » Céline Gualde s’est par ailleurs

entourée de personnes concernées par le sujet, puisque interviennent dans son

émission Blanche de Granvilliers, avocat spécialisé dans le droit équin, et le

journaliste Guillaume Covès. Tous deux sont également propriétaires. L’émission

est par ailleurs produite par Bouaza Trifi, de PurProd (derrière

MasterCourses), lui aussi passionné de courses hippiques. « Cela me paraît

logique, surtout actuellement, de mettre les propriétaires en lumière. J’ai

déjà eu des retours positifs de certains d’entre eux. Les entraîneurs sont

heureux aussi, puisqu’on explique qu’il faut aussi faire appel à des

professionnels des courses, ne pas se lancer à l’aveugle. Le but, c’est de

faire en sorte que les petits propriétaires, et les moyens, se sentent

concernés et nous suivent. Après, si cela peut aider certaines personnes à se

lancer dans l’aventure, c’est bien aussi. Nous voulons être une émission de

relais et de partage. » Une émission qui est encore amenée à évoluer. Le Goût

des Couleurs laisse la parole aux propriétaires, en leur permettant de raconter

leurs meilleurs souvenirs, et en les suivant sur un hippodrome le jour de la

course d’un de leurs protégés. Parce que, comme le dit Céline Gualde, « Les

gens ont beau être différents, les émotions sont les mêmes. » Mais l’émission

se veut avant tout de service « Informer, comme, par exemple, sur le

débourrage, une étape essentielle qui reste trop peu connue... Ou en allant

visiter des centres d’entraînement. Pour l’émission de février, nous sommes

allés à celui de Senonnes, finalement peu connu. De même, les sujets délicats

seront abordés. » On pense bien sûr au coup de tonnerre qu’a représenté la

hausse de la TVA. « Ce sera traité dans l’émission de mars. On ne voulait pas

le faire avant que tout le dossier soit vraiment bouclé, pour mieux revenir

dessus, notamment avec Blanche de Granvilliers, qui donnera des précisions et

des conseils, et avec d’autres intervenants. » Le Goût des Couleurs dispose de

seize diffusions mensuelles sur Equidia. Chaque nouvelle émission est diffusée

d’abord le premier samedi du mois, à 22 h 30, puis le premier dimanche à 20 h.

Avec un format de vingt-six minutes, l’émission, divisée en cinq parties bien

délimitées, permet de faire un tour d’horizon sur tout ce qui peut concerner

ces acteurs essentiels des courses. Avec, comme objectif futur, « d’être de

plus en plus précis ». Un nouveau "bébé" encore amené à évoluer… Et,

même hors antenne, Le Goût des Couleurs reste une émission proche des

propriétaires : en cas de question d’ordre juridique et fiscal, il suffit

d’envoyer un mail à lgdc@equidia.fr.