Le haras de longechaux accueille bach

Autres informations / 22.01.2013

Le haras de longechaux accueille bach

Nouvelle

recrue pour le haras de Longechaux, où stationne déjà Indian Danehill

(Danehill), avec Bach, un fils de Caerleon (Nijinsky) et d'une fille de Nashua.

« Bach est arrivé jeudi dernier, en provenance de Dunraven Stud, en Angleterre

», nous a confié Frédérique Detouillon, responsable du haras. « C'est un beau

bai avec beaucoup de chic, un modèle classique. Il a un super tempérament, est

très bien éduqué, sans vice. Nous l'avions repéré depuis un certain temps, et

nous sommes ravis d'avoir pu l'acquérir. » Bach s'est principalement illustré,

durant sa carrière en compétition, de l'autre côté de la Manche. Entraîné par

Aidan O'Brien, il est resté invaincu pour ses deux sorties à 2ans, remportant

notamment les Chesham Stakes (L) à Royal Ascot. À 3ans, il se classa notamment

deuxième, à une tête de Sinndar (Grand Lodge) dans les Derby Trial Stakes (Gr3)

de Leopardstown pour sa rentrée, puis deuxième du Prix Jean Prat (Gr1). Il

s'imposera en tout dans quatre Listeds tout au long de sa carrière et

remportera aussi les Royal Whip Stakes (Gr2). Mais il a signé aussi quelques

belles places : deuxième du Tattersalls Gold Cup, troisième des Eclipse Stakes,

des Irish Champion Stakes et du Breeders' Cup Mile (Grs1). Comme Indian

Danehill, Bach est proposé au prix de 1.800 euros. Ses produits se sont déjà

illustrés, en Angleterre, en plat et en obstacle.