le pmu poursuit sa progression et depasse ses objectifs en 2012

Autres informations / 12.01.2013

le pmu poursuit sa progression et depasse ses objectifs en 2012

Le PMU a enregistré en 2012 une croissance de son activité de +2,5%, à 10.498 milliards d’euros. Cette croissance globale a été acquise malgré un contexte de forte dégradation économique et de resserrement du budget des ménages. Les gains des joueurs ont augmenté de 2,9% pour atteindre la somme record de 7.976 milliards d’euros, soit un taux de retour de 76%. Pour Philippe Germond, Président-Directeur général du PMU: «Malgré la conjoncture, le PMU est parvenu à maintenir en 2012 une dynamique de croissance, notamment sur son cœur de métier, le pari hippique, grâce à des innovations commerciales et technologiques et une attention portée aux attentes de nos clients. Le fort développement de l’activité internationale est un autre motif de satisfaction, qui nous a permis de compenser la baisse du ticket moyen des joueurs français. Parallèlement, les paris sportifs et le poker ont poursuivi leur développement avec une forte croissance de leurs parts de marché. Au total, le résultat net 2012 dégagé au profit de la filière hippique devrait être supérieur aux objectifs, lui donnant ainsi des marges de manœuvre nouvelles pour son développement

 

LE CA DU PMU EN 2012

Activit étotale                        +2,5% à 10.498 milliards d’euros

Activité Internet                                +22,8% à 1.653 milliard d’euros

Produit brut des jeux total     +1,3% à 2.522 milliards d’euros

Produit brut des activités Internet     +16,2% à 270.1 millions d’euros

 

15E ANNEE CONSECUTIVE DE CROISSANCE DES PARIS HIPPIQUES

La croissance des paris hippiques s’établit à +0,5% en 2012 pour un total d’enjeux de 9.818 milliards d’euros. Le produit brut des paris progresse de +0,7% et atteint 2.476 milliards d’euros. Deux nouveaux paris ont été lancés avec succès: le Pick5 en janvier et le Mini Multi en septembre et, chaque 13 du mois, la Tirelire du Quinté Plus proposait 5millions d’euros à gagner. Le développement du réseau des points de vente a été accentué, afin d’optimiser le maillage du territoire français. Avec en moyenne trois ouvertures par jour en 2012, le réseau compte 11.800 points PMU au 31 décembre. Les deux PMU City ouverts début 2012 à Lyon et Marseille ont enregistré des résultats supérieurs aux attentes et atteint leur profitabilité dès la première année. D’autres ouvertures sont en cours, notamment à Toulouse, Nice et Nantes.

 

TRES FORT DEVELOPPEMENT DE L’ACTIVITE INTERNATIONALE

Au plan international, le développement s’est accéléré en 2012, avec notamment la signature d’accords permettant la distribution des paris du PMU chez les opérateurs représentant plus de 80% du marché belge (Ladbrokes, PMU Belge, WFA et Eurotiercé). A noter également: la forte croissance sur le marché allemand qui atteint 85%. Au total, les paris pris à l’étranger en masse commune sur les courses françaises ont bondi de 86,8% à 329,7 millions d’euros.

 

PMU.FR RENFORCE SA PLACE DE 1ER SITE DE PARI EN LIGNE

La croissance annuelle de l’activité totale Internet (hippique, sportif, poker) s’établit à 22,8% pour un chiffre d’affaires de 1.653 milliard d’euros, faisant de pmu.fr l’un des premiers sites français de e-commerce. Les paris hippiques totalisent 972,1 millions d’euros d’enjeux, en hausse de 11,1%. Portés par une année riche en événements (Euro 2012, J.O.) et par le fort développement des terminaux nomades( smartphones, tablettes), les paris sportifs bondissent de 62% pour un montant d’enjeux de 162,6 millions d’euros. Grâce à une animation de l’offre et des actions promotionnelles fortes, les enjeux pris sur le poker s’élèvent à 518 millions d’euros, en hausse de 39%. Ces résultats permettent au PMU de poursuivre la conquête de parts de marché, tant sur les paris sportifs, où il conforte sa position de numéro deux, que sur le poker où il est le premier des sites généralistes. Le produit brut des jeux total des activités Internet s’élève à 270,1 millions d’euros en 2012, soit une croissance de 16,2%. Le site pmu.fr renforce ainsi sa place de premier site de pari en France, avec une part de marché totale supérieure à 40% (en P.B.J.).

 

LE PMU GENERE DES REVENUS POUR LA COLLECTIVITE ET FINANCE LA FILIERE HIPPIQUE

Le PMU a reversé à ses parieurs la sommer ecord de 7.976 milliards d’euros en 2012, soit un taux retour de 76%. Les parieurs ayant gagné plus de 100.000 euros grâce au Quinté Plus sont au nombre de 151 et seize d’entre eux sont devenus millionnaires. Près d’un milliard d’euros ont été reversés à l’État par le biais des prélèvements sur les enjeux. Le PMU a pour vocation de financer la filière hippique en France, en reversant l’intégralité de son résultat net (876M€ en 2011) aux sociétés de courses membres du GIE. C’est grâce à ces ressources que les courses sont financées dans l’Hexagone: entretien et rénovation des hippodromes, dotation des prix de courses, organisation des courses, métiers de la filière (maréchaux-ferrants, vétérinaires, lads…)etc. Au total, ce sont 70.000 emplois qui sont directement financés par l’activité du PMU.

PERSPECTIVES 2013

Dans un contexte économique marqué par la hausse du chômage et l’inquiétude sur le pouvoir d’achat, le PMU mettra tout en œuvre pour assurer en 2013 le maintien de l’activité hippique à un niveau historique et poursuivra ses efforts en direction des relais de croissance que sont le développement international et les nouvelles activités de diversification: paris sportifs et poker.