Prix de la bigorre : avec le "camille duboscq" en tete

Autres informations / 13.01.2013

Prix de la bigorre : avec le "camille duboscq" en tete

Le Prix

de la Bigorre est réservé aux pouliches de 4ans, mais il peut être considéré

comme la principale préparatoire au Prix Camille Duboscq (L), pour les

femelles. Le lot de cette épreuve est très intéressant avec dix partantes, dont

trois restent sur un succès. Parmi elles, il y a la Garde Royale (Kapgarde).

Fille de la bonne Latran (Pistolet Bleu), trois fois placée de Groupe à

Auteuil, cette protégée de Jacques Ortet a débuté par une deuxième place

derrière Miss de Champdoux (Voix du Nord), qu’elle va retrouver. Ensuite, elle

a pris sa revanche sur cette dernière, qu’elle a laissée à six longueurs. On

attend donc de sa part une confirmation, car elle a l’étoffe d’un bon élément.

Tout comme La Garde Royale, Sirène Jo (Irish Wells) est entraînée par Jacques

Ortet. Elle a débuté victorieusement dans le Prix de Navarrenx, où elle a

arraché la victoire à la fin. Mais elle peut manquer de métier face à ses

rivales du jour. Pour sa réapparition, Franche Alliance (Poliglote) a

enthousiasmé en gagnant par douze longueurs. Son mentor, Antoine de Watrigant,

a d’emblée avoué qu’il visait le Prix Camille Duboscq avec elle. Et si elle

veut participer à la Listed avec une première chance, elle se doit de finir

dans les trois premières, en montrant quelque chose. Miss de Champdoux est

également à suivre car sa victoire, en ouverture de meeting, avait été convaincante.

Hirigoyen (Sunshack) avait bien commencé sa carrière, par deux victoires, avant

de chuter. Néanmoins, sur ses deux premières courses, elle peut prendre une

bonne place.

NICKIE

EN APPEL

Petite

fille de la matrone Newness (Simply Great), Nickie (Lost World) n’a pas eu de

chance à Pau, tombant deux fois. Mais sur ce qu’elle avait montré dans le Prix

Wild Monarch (L), où elle terminait troisième, elle peut jouer un premier rôle.

Curiosité de la course, Mephala (Muhaymin) possède une bonne classe de plat.

Elle est la soeur de Myasun (Panis), vainqueur du Prix de Seine-et-Oise (Gr3)

et de Matwan (Indian Rocket), deux chevaux de vitesse. Elle débutera en

obstacle dans un lot de qualité.