Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Rochmi du mont met rubi ball k.o.

Autres informations / 21.01.2013

Rochmi du mont met rubi ball k.o.

Les problèmes de santé, Rochmi du Mont (Rochesson) les a mis de côté cet hiver. Victime de la piroplasmose, découverte après sa seule tentative à Auteuil, en 2010, il a également mis du temps à finir sa croissance. Mais au sommet de sa forme, il a montré son meilleur visage dans le 126e Grand Prix de Pau (Gr3), qu’il a remporté avec classe. Deuxième favori de la course derrière Rubi Ball (Network), il a "collé" un véritable uppercut au champion de la famille Papot dans le dernier tournant, comme il l’avait fait dans la préparatoire, le Prix Renaud du Vivier (L). Trop souvent fautif, Rubi Ball est resté dans son action sur le plat et a dû laissé partir Rochmi du Mont, lequel a franchi le disque avec dix longueurs d’avance. Compagnon de couleurs et d’entraînement de Rubi Ball, Quick Fire (Double Bed) a terminé troisième, après avoir animé la course. Sur un terrain profond qui l’a avantagé, Rochmi du Mont a signé la huitième victoire de sa carrière et la septième à Pau. Ce dimanche, il a changé de pilote puisque c’est Jérôme Zuliani qui l’a monté, remplaçant au pied levé David Cottin, tombé en début de réunion. « Aujourd’hui, il était au-dessus du lot, a expliqué Philippe Cottin, qui sellait là son premier lauréat de Groupe. Et Jérôme l’a monté de façon magnifique. Ce n’était pas évident de le monter au pied levé. Avec l’âge, il s’endurcit. Je tiens aussi à remercier ses éleveurs qui doivent être devant leur écran de télévision. » Est-ce que Rochmi du Mont pourra maintenant imiter d’autres gagnants du Grand Prix en courant dans les Groupes d’Auteuil ? Pourquoi pas puisqu’il adore le terrain lourd et que sa seule sortie qui a eu pour cadre les haies de la butte Mortemart, a eu lieu il y a trois ans. Depuis, Rochmi du Mont est devenu un autre cheval, plus mature, et à Auteuil, la relève se fait attendre. Il serait donc intéressant de revoir Rochmi du Mont à Paris, afin d'évaluer ses aptitudes à ces pistes. D’autant qu’il n’a couru que seize fois à 8ans et qu’il est tout neuf.

JEROME ZULIANI, LE JOCKEY DES GRANDES OCCASIONS POUR LA FAMILLE COTTIN

Fidèle jockey de Rochmi du Mont, après avoir été celui de Rubi Ball, David Cottin est tombé avec Vicody (Secret Singer) dans le Prix Al Capone II (Peloton A), en début d’après-midi. La Cravache d’or 2012 s’est relevé avec des douleurs à l’épaule gauche. Ne se sentant pas assez bien pour monter le Grand Prix, il a cédé sa place à Jérôme Zuliani. Ce dernier avait déjà remplacé David Cottin à Pau, dans un grand évènement. C’était dans le Prix Gaston de Bataille (L) qu’il avait enlevé avec Malberaux (Michel Georges) en 2011. Jérôme Zuliani a raconté : « Au départ, je n’avais pas prévu de monter mais David m’a demandé si je pouvais le remplacer et cela a été dur car je me suis forcé à faire le poids. J’ai monté aux ordres. Tout le parcours, j’ai été facile et il l’a fait de toute une classe. C’est un cheval qui va dans tous les terrains. »

LA COURSE

Fidèle à ses habitudes, Quick Fire a pris les devants sur ce long parcours de 5.300m. Et alors que l’on pouvait craindre, sur une piste gorgée d’eau, que le rythme ne soit pas sélectif, c’est tout le contraire qui s’est produit. Quick Fire a dirigé les débats détaché. Rubi Ball a mené la chasse derrière son compagnon de couleurs et d’entraînement. Savigny (Alberto Giacometti) l’escortait en dehors alors que Cléni Girl (Sassanian) venait ensuite, précédant Golden Chop (Muhaymin) et Luky d’Anjou (Ultimately Lucky). Rochmi du Mont était, lui, placé à l’arrière-garde, galopant en dehors. Savigny est tombée au brook. À la sortie du huit, Golden Chop s’est rapproché en troisième position. En tête, Quick Fire animait toujours la course pour repasser devant les tribunes, mais son avance avait un peu diminué. À la rivière des tribunes, Rubi Ball a eu une hésitation, tout comme à celle du huit. Rochmi du Mont a refait du terrain pour sauter le mur. En face, il a durci la course, accompagnant Rubi Ball et Quick Fire. Au bout de la ligne d’en face, seuls ces trois concurrents pouvaient viser la victoire. Quick Fire a néanmoins dû laisser partir Rubi Ball et Rochmi du Mont. Après ses fautes aux rivières et au mur, Rubi Ball a mal négocié le petit open ditch du tournant final. À ce moment du parcours, il a dit adieu à une troisième victoire dans ce Gr3. En 2010, en dépit d’une faute à cet obstacle, il était reparti gagner. Pas cette année. Dès lors, sur le plat, Rochmi du Mont a lâché Rubi Ball avec aisance. Quick Fire s’est, lui, assuré la troisième place.

 QUICK FIRE, TOUJOURS LA

Après trois deuxièmes places consécutives dans ce Grand Prix, Quick Fire a terminé troisième cette année, traçant un parcours remarquable. Sur ces longs parcours, en partant devant, il est capable de grandes choses. Rubi Ball a, lui, fait sa course, mais ses nombreuses fautes l’ont handicapé, surtout sur un terrain très pénible. Néanmoins, il reste un champion, qui mérite le respect. Quatrième, Cléni Girl a donné raison à son entourage de l’avoir supplémentée, après avoir couru à l’économie.

DE LA FAMILLE DE TRESOR DU MONT

Élevé par Didier et Solange Pointeau, Rochmi du Mont est le meilleur cheval de sa famille. Il est le fils de Rochesson, père du bon Hercule Noir, gagnant d’un Prix des Drags (Gr2). Mère de Rochmi du Mont, Mirande du Mont (Pebble) s’est placée lors de quatre de ses quatorze sorties. Elle a couru uniquement en plat et sur les haies. Rochmi du Mont est son seul gagnant. Il est aussi le neveu du bon Trésor du Mont (En Calcat), vainqueur du Prix Congress (Gr2) 1988. Précisons que Didier Pointeau n’est autre que l’oncle de Lydie Cottin, l’épouse de Philippe. L’homme de 85 ans a toujours eu une ou deux poulinières et connait désormais la consécration.

 

GRAND PRIX DE PAUBIRABEN-FOIE GRAS

Gr3 - Steeple-chase - 160.000€ - 5.300m - Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus.

Poids: 5 ans, 63k.

1er ROCHMI DU MONT (H8)

J. Zuliani (68) 6'56''00.

Rochesson & Mirande du Mont

Pr. : P. Cottin

Ent. : P. Cottin

El. : Didier Pointeau

2e RUBI BALL (H8)

J. Plouganou (72) 10 L.

Network & Hygie

Pr. : Mme P. Papot

Ent. : J. Ortet

El. : Jean-Louis Berger

3e QUICK FIRE (H9)

F. Dehez (66) 2 L.

Double Bed & Fartoutatou

Pr. : Mme P. Papot

Ent. : J. Ortet

El. : Mme Maryse Aubree

4e CLENI GIRL (F9)

B. Lestrade (65) 12 L.

Sassanian & Kailasa

Pr. : P. Bellisario

Ent. : J.-P. Totain - El. : Jean-Claude Mugain

5e LUKY D'ANJOU (H6)

R. Schmidlin (65) 3 L.

Ultimately Lucky & Epsibelle

Pr. : C. Machado

Ent. : F.-M. Cottin - El. : Gildas Vaillant

· Les autres partants dans leur ordre d'arrivée :

Golden Chop (Muhaymin), Good Evening (Evening World),

Oracle (Poliglote), Savigny (Alberto Giacometti), Unique de

Touzaine (Robin des Champs).

Tombé : Savigny (Alberto Giacometti), Arrêté : Oracle (Poliglote).

Unique de Touzaine (Robin des Champs). Non partant

: Pibrac (Spadoun).