Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sprinter sacre, l’invincible

Autres informations / 27.01.2013

Sprinter sacre, l’invincible

Qui ? Qui va oser affronter Sprinter Sacré (Network) dans le Queen Mother Champion Chase (Gr1), lors du Festival de Cheltenham ? C’est ce que l’on est en droit de se demander après sa nouvelle démonstration dans le Victor Chandler Chase, sa quatrième victoire de Gr1. Une nouvelle fois, l’élève de Christophe Masle s’est promené. Il a fait "joujou" avec ses adversaires sur huit cents mètres, l’animateur détaché, Mad

Moose (Presenting), dans le tournant des tribunes. Ensuite, pour ne pas humilier ses rivaux dès la mi-parcours, Sprinter Sacré est resté au côté de Mad Moose. Sûr de lui, il a développé sa grande action et, dans le dernier virage, plus personne n’a pu l’inquiéter. Son jockey, Barry Geraghty, n’avait pas encore bougé ! Lorsqu’il a ouvert légèrement les mains, Sprinter Sacré s’est allongé de lui-même, filant au poteau sans aucun problème. Encore une fois, il s’est montré trop fort pour ses adversaires du jour, transformés en simple sparring-partners. Dans le Queen Mother Champion Chase, on voit mal comment il pourrait être battu, puisqu’il saute très bien et n’a pas de point faible. De plus, Sprinter Sacré est certainement l’un des seuls chevaux d’obstacle anglais à finir ses parcours avec une si belle action et autant de ressources.

NICKY HENDERSON : « J’AVAIS DES RESERVES AU SUJET DU TERRAIN ET DE SA FRAICHEUR, MAIS NOUS DEVIONS COURIR.»

Entraîneur de la terreur française, Nicky Henderson a déclaré : « Je suis content que la course soit passée. J’avais des réserves au sujet du terrain et de sa fraîcheur, mais nous devions courir. Je pense qu’il peut gérer n’importe quel terrain et c’est ce qu’un bon cheval doit être capable de faire. La confiance de son jockey en lui est incroyable. Barry sait que l’on peut sauter n’importe quoi avec Sprinter Sacré. C’est un cheval magnifique à regarder. Il sait qu’il est spécial. »

UN SAUTEUR NATUREL, SELON BARRY GERAGHTY

Fidèle jockey de Sprinter Sacré, Barry Geraghty était une nouvelle fois enthousiaste après la démonstration de son partenaire dans ce Gr1 : « C’est un cheval si naturel, l’un des plus naturels que j’ai eu l’occasion de monter. J’avais peur du terrain et je ne pensais pas que cela lui conviendrait aussi bien. Il était très bon. Je ne l’avais pas monté depuis le Tingle Creek Chase et lorsque je me suis mis en selle, je me suis souvenu pourquoi je l’aimais tellement. Il incarne la classe. »

SANCTUAIRE QUATRIEME

Les deux autres "FR" en piste dans ce Gr1, Sanctuaire (Kendor) et Oiseau de Nuit (Evening World) se sont classés respectivement quatrième et sixième. Sanctuaire a de suivre Sprinter Sacré, mais il s’est brûlé les ailes. À l’inverse, le fougueux animateur Mad Moose a réussi à conserver la deuxième place.

 

VICTOR CHANDLER CHASE

Gr1, steeple-chase, 5ans et plus, 3.300m, 60.000 £

1er SPRINTER SACRE (h7) Barry Geraghty

(Network & Fatima III, par Bayolidaan)

Pr. : Mme Caroline Moukl

Él. : Christophe Masle

Entr. : Nicky Henderson

2e MAD MOOSE (H9) Sam Twiston-Davies

3e SOMERSBY (H9) Dominic Elsworth

Écarts : 14L, 2L1/4 (7 partants) Temps : 4’32’’68