Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une belle opportunité pour julius quercus

Autres informations / 18.01.2013

Une belle opportunité pour julius quercus

Des dix poulains s’alignant au départ du Prix Cheret (F), Julius Quercus (Holy Roman Emperor) est celui qui présente les plus sérieuses références. En effet, ce pensionnaire de Fabrice Chappet, dont les débuts sur un terrain à la limite du praticable ne comptaient pas, a montré dès sa sortie suivante, dans un maiden cantilien, qu’il galopait un peu, en n’étant devancé qu’à la fin, après avoir mené. Sa troisième sortie a été encore plus convaincante, puisque dans le Prix Nino (B), il est certes à distance des deux premiers, mais ces derniers n’étaient autres que Triple Threat (Monsun), qui a disputé le Critérium International (Gr1), et Park Reel (Country Reel) qui, sans être un champion, fait partie des bons éléments de sa génération. Même s’il n’a pas couru depuis cette sortie du 5 octobre, il peut ouvrir son palmarès, d’autant plus qu’il bénéficiera de la décharge d’Antoine Coutier. L’opposition viendra de Sérénissime (Fairbanks), qui s’est bien comportée pour ses débuts à Deauville, en allant devant. Chrysos (Big Shuffle), lui, a débuté dans le Prix de Crèvecoeur (F) en partant assez joué. Il ne s’est pas mal comporté, sans pour autant menacer les premiers. Il devrait logiquement afficher des progrès. Carletti (Zamindar), qui avait débuté honorablement à Vichy, a couru de façon très honnête sur la P.S.F. de Deauville. Lui aussi a le droit de viser la victoire dans ce lot. Un seul inédit au départ : Saluberlin (Layman), qui dépend de l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Il est issu d’une poulinière allemande qui n’a pas produit de champions, mais des compétiteurs honnêtes.