Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Victoire des borde, mieux qu’“utopie”

Autres informations / 07.01.2013

Victoire des borde, mieux qu’“utopie”

« A priori, il y aura lutte pour la deuxième place car il sera difficile de battre Victoire des Borde (Antarctique)… » Entraîneur de deux candidats au Prix Christian de l’Hermite (L), David Windrif avait résumé la pensée générale avant le Grand Steeple des 4 Ans cagnois. Victoire des Borde était l’épouvantail de la course, à 5/10, et elle n’a pas déçu. Au contraire. À l’image de sa soeur, Quenta des Bordes (Bateau Rouge), elle a enlevé cette course principale, faisant par la même occasion mieux que sa propre soeur, une certaine Utopie des Bordes (Antarctique), septième du "Christian de l’Hermite", mais lauréate du Prix Maurice Gillois (Gr1) 2012. Victoire des Borde a elle aussi les capacités pour briller dans les Groupes à Auteuil. D’autant qu’elle a déjà brillé par deux fois sur la butte Mortemart, gagnant le Prix Fifrelet (L). Si elle continue sa progression, elle pourrait bien faire partie de l’élite des 4ans à Paris, aussi bien en steeple qu’en haies. À Cagnes, elle a fait joujou avec ses rivaux. Passée en tête en face, après s’être montrée fautive au premier passage du fence, elle a assuré ensuite chacun de ses sauts. Après la double barrière, avant-dernier obstacle du parcours, Victoire des Borde a pris le large et il n’y a plus eu de course. Son jockey, David Cottin, a eu beau se retourner, personne n’est venu l’inquiéter. Victoire des Borde est ainsi restée invaincue en trois sorties sur le steeple. Comme il s’y attendait, David Windrif a conclu deuxième avec Kingston (Dylan Thomas) qui a bénéficié d’un rythme suffisant pour faire sa valeur. Longuement attentiste en dernière position, Policy Jumper (Poliglote) a tracé un bon dernier kilomètre, finissant troisième.

CLEMENT MACHADO PREND LA SUITE DE SON GRAND-PERE

Petit-fils de Jean-Paul Sénéchal, multiple tête de liste à Cagnes notamment, Clément Machado, dont les couleurs rappellent celles Christopher Tsui, possède une pouliche de Groupe avec Victoire des Borde. Il a avoué après la course : « Victoire des Borde est une pouliche merveilleuse qui porte bien son nom. je remercie Rémi Cottin de m’avoir conseillé sur cet achat. on va la garder fraîche pour préparer les gros morceaux à Paris, le premier et surtout le second semestre. Mon grand-père a fait le choix d’arrêter, mais je continue la passion. Nous avons actuellement cinq chevaux et l’on va surtout courir à Paris. »

UNE EXCELLENTE FAMILLE D’OBSTACLE

Elevée par la famille Hanquiez, dont la marque "des Bordes" ne cesse de prendre de la hauteur, Victoire des Borde est la soeur de deux bonnes femelles. De fait, elle est la sœur d’Utopie des Bordes, gagnante du "Maurice Gillois" et du Prix Edmond Barrachin (Gr3), vendue en Angleterre, et de Quenta des Bordes, qui a suivi le même itinéraire que Victoire des Borde, en réalisant le doublé Prix Fifrelet-Prix Christian de l’Hermite. Ensuite, Quenta des Bordes s’est placée au niveau des Listeds et des Groupes à plusieurs reprises. Victoire, Quenta et Utopie sont les seuls produits de Miss Berry (Cadoudal) à avoir couru. Miss Berry est restée inédite, mais elle est née pour produire des chevaux d’obstacle, puisqu’elle est par Cadoudal et Gamine royale (Garde Royale). Gamine Royale a fait partie de l’élite des pouliches de 3ans en 1997, remportant le Prix Sagan (L). Au haras, elle a donné olivia des Bordes (Antarctique), quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et gagnante du Prix Rigoletto (L) et Lutin des Bordes (épervier Bleu), bon cheval de cross en Italie. Troisième mère de Victoire des Borde, Miss récitation (Récitation) a produit Jasmine des Bordes (épervier Bleu), génitrice de Rollex Borget (Khalkevi), vainqueur du Prix de l’Avre (L) et troisième du Prix Royal-oak (Gr1).

 

PRIX CHRISTIAN DE L'HERMITE

Listed - Steeple-chase - A conditions - 70.000€ - 3.800m - Pour tous poulains et pouliches

nés en 2009. Poids: 65k.

1re VICTOIRE DES BORDE (f4)

D. Cottin (66) 4'40''54.

Antarctique & Miss Berry

Pr. : C. Machado

Ent. : F.-M. Cottin

El. : Gerard Hanquiez

2e KINGSTON (H4)

T. Cousseau (66) 7 L.

Dylan Thomas & Katy Carr

Pr. : G. Augustin-Normand

Ent. : D. Windrif - El. : Gestut Brummerhof

3e POLICY JUMPER (H4)

M. Mescam (65) 1 L.

Poliglote & Loumie

Pr. : Mise de Moratalla

Arqana, Deauville, juillet 12, 42.000 €, Trapenard à Derek Bloodstock

Ent. : T. Doumen - El. : Ecurie Manuel Garcia S.C.

4e PARIS GAGNANT (H4)

J. Da Silva (66) 1 1/2 L.

Lost World & Palissandre

Pr. : S. Stempniak

Ent. : Y. Fouin - El. : Philippe Dievart

5e VAMAKER DE L'ECU (H4)

V. Delbe (67) 3 1/2 L.

Policy Maker & Pick And Stroll

Pr. : Ec. Centrale

Ent. : T. Civel - El. : Denis Legeard

· Les autres partants dans leur ordre d'arrivée :

Lord Drop (Kahyasi), Murray (Muhtathir), Vent d'Allier (Assessor).

Arrêté : Vent d'Allier (Assessor). Tous couru.