Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la californie (l) :christophe lemaire donne un bon coup de main a courcy

Autres informations / 11.02.2013

Prix de la californie (l) :christophe lemaire donne un bon coup de main a courcy

Christophe

Lemaire se remettait en selle pour la première fois en France depuis son retour

du Japon. L’hippodrome de Cagnes lui rappelle des souvenirs d’enfance,

lorsqu’il accompagnait son père en meeting d’obstacle, mais ce n’est pas le

champ de course qu’il connaît le mieux. Cela fait douze ans qu’il n’avait pas

mis le pied à l'étrier ici et il découvrait donc la P.S.F. Pourtant, sa monte

est en grande partie responsable de la victoire de Courcy (Mizzen Mast) dans le

Prix de la Californie (L). Laissant galoper son partenaire en tête, celui-ci a

mené très détendu, les oreilles pointées, et personne ne l’a suivi, si bien

qu’en abordant le dernier tournant, il comptait pas loin de dix longueurs

d’avance sur ses poursuivants. La course était jouée. Il aurait fallu un

exploit pour que Courcy soit rattrapé. Anazone (Anabaa) y est presque parvenue,

preuve que la pouliche de Jean-Claude Séroul n’est pas commune. Mais elle a

finalement échoué d’un nez. Avec d’autres circonstances de course, et si Franck

Blondel n’avait pas calqué son parcours sur Wild Horse (Kheleyf), on peut

imaginer que la grise serait encore invaincue…Jean-Claude Rouget avait une

analyse un peu différente : « Il est certain que les circonstances de course

l’ont avantagé, mais on peut aussi dire qu’il aurait pu démarrer plus tôt dans

la ligne droite. Christophe m’a d’ailleurs dit qu’il avait fini avec encore des

réserves. Il avait tout à fait le droit de gagner une course comme celle-ci.

C’est un bon poulain, avec qui nous avons pris notre temps et nous lui avons

donné une sage course de rentrée. Quant à la suite de son programme, on peut

penser aux Listeds auxquelles il aura encore droit, ou bien à une course comme

le Prix de Fontainebleau (Gr3). Nous le laisserons un peu de temps au repos

puis nous le préparerons pour le mois d’avril ou de mai, sachant que je ne suis

pas certain qu’il aille dans les terrains lourds. » On se souvient que Courcy

n’avait pas été très heureux lors de sa rentrée, effectuée dans le Prix Joseph

Collignon (A). Il y avait été nettement devancé par Calvin Williams

(Carlotamix), mais il n’avait pas couru depuis le mois d’août.

ANAZONE

POURRAIT ENCORE ETRE INVAINCUE

On

retiendra la ligne droite peu commune d’Anazone. Son entourage n’a pas caché

les hautes ambitions qu’il avait pour elle, considérant que cette Listed

n’était pas un objectif en soi, et se projetant déjà vers les belles épreuves

du printemps. Cette courte défaite les a évidemment déçus, mais avec un

scenario de course différent, l’ordre aurait pu être inversé.Derrière ces

deux-là, Game Mascot (Kheleyf), qui a pu bénéficier du sillage d’Anazone dans

la ligne droite, est venu prendre la troisième place, alors qu’il était dernier

dans le parcours. Dauphin d’Anazone dans le Prix Louis Gautier Vignal (D), il

répète cette bonne valeur.

UNE MERE

GAGNANTE DE LISTED

Courcy a

été acheté par Jean-Claude Rouget aux ventes d’août 2011, à Deauville. Sa mère,

Insan Mala (Bahhare), a gagné en débutant à 2ans en Irlande, avant de remporter

une Listed à 3ans aux États-Unis. Courcy est son troisième produit. La

troisième mère de Courcy, six Penny Express, a produit Nashcash, double lauréat

de Listed et placé de Gr3.