Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du bord de mer (f) : l’essentiel est fait pour lucio silla

Autres informations / 07.02.2013

Prix du bord de mer (f) : l’essentiel est fait pour lucio silla

Dans ce

maiden qui n’avait pas réuni un grand lot, on voyait mal comment Lucio Silla

(Osorio), sur ce qu’il avait fait sur cette piste depuis le début de meeting,

pouvait être battu. Le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall s’est acquitté de la

tâche très facilement, après avoir, de surcroît, bénéficié d'un bon parcours,

dans le sillage des animateurs. Fabrice Veron l’a décalé à quatre cents mètres

du but et Lucio Silla a vite pris la mesure de Shabaka (Hurricane Cat), qui est

allé devant, alors que Kenasie (Kendargent), qui a suivi le lauréat dans le

parcours, a bien conclu à l’extérieur, mais sans jamais pouvoir inquiéter Lucio

Silla. Assistant d’Henri-Alex Pantall, Ludovic Gadbin a expliqué : « Il

tournait autour de sa course sur cette piste qui lui convient bien. C’est donc

mission accomplie. Il va essayer de monter gentiment les échelons. On verra

comment il récupère avant d’envisager la suite de son programme. »

LE FRERE

DE SANJI DANON

Lucio

Silla a été acheté à Tattersalls, alors qu’il était foal, pour seulement 2.500

Guinées. Sa mère, Serpina (Grand Lodge), s’est placée à plusieurs reprises en

Allemagne, et a déjà produit Sanji Danon (Big Shuffle), deuxième du Ernst Meile

(L) à Cologne, et placé quatre fois au niveau Gr3 également en Allemagne. Sous

la quatrième mère du poulain, Semiramis, on trouve le nom de Sankt Johanna

(High Game), deuxième mère de Selkis (Monsun), lauréate du Diana Trial (Gr2).